Lundi , 26 février 2024

Archives du blog

Les voisins de la Libye à Tunis : éviter à tout prix l’intervention militaire

Prévue ce mardi 22 mars à Tunis, la réunion ministérielle des pays voisins de la Libye sera consacrée à l’exploration des moyens susceptibles de renforcer l’opération politique et d’accompagner les efforts visant à  restaurer la sécurité et la stabilité dans ce pays. Les voisins de la Libye qui prendront part à la réunion à savoir la Tunisie, l’Algérie, l’Egypte, le Soudan, le Tchad et le Niger semblent décidés à multiplier les concertations et la coordination entre eux en vue de 

Depuis l’attaque de Ben Guerdane, le pouvoir algérien a réévalué à la hausse les risques sécuritaires

Un "conseil restreint" s’est tenu, dimanche 20 mars 2016, à Alger au cours duquel le président Abdelaziz Bouteflika a donné "des directives dans les domaines sécuritaires, humanitaires et diplomatiques afin de faire face à la situation qui prévaut dans la sous-région" indique un communiqué officiel. Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, le directeur de Cabinet de la présidence de la République, Ahmed Ouyahia, le conseiller spécial auprès du président, Tayeb Belaïz, le ministre des Affaires étrangères, 

L’OTAN propose son soutien à l’armée tunisienne

Le secrétaire général adjoint de l’OTAN chargé des affaires politiques et de la politique sécuritaire, a réitéré, lors de son entretien avec Farhat Horchani, le ministre tunisien de la défense nationale, la disposition de l’OTAN à soutenir l’armée tunisienne dans sa lutte contre le terrorisme, et à diversifier sa coopération avec la Tunisie.

L’Algérie renforce le dispositif sécuritaire près de ses frontières avec la Tunisie

En prévision de tout risque d’acte terroriste, les autorités algériennes auraient envoyé d’importants renforts militaires et sécuritaires au niveau des frontières avec la Tunisie. En effet, l’objectif de ces renforts sécuritaires serait de prévenir tout risque d’acte terroriste ou d’infiltration de terroristes, rapporte l’agence TAP.

bombardements aériens en Libye : Des milliers de terroristes pourraient passer en territoire tunisien

Le journal américain « The New York Times »  a récemment rapporté des informations selon lesquelles  le Pentagone aurait déjà identifié plusieurs dizaines de cibles potentielles pour des frappes en territoire libyen  juste  après l’opération sécuritaire réussie menée par les forces de l’armée et de la sécurité à Ben Guerdane.

La Tunisie ou comment les Nations renaîssent

S'il est vrai que l’attaque de Daech sur Ben Guerdane, Daech n’est pas encore vaincu et il constitue toujours un danger sérieux. Non seulement il peut mener des attaques à partir de ses bases en Libye, visiblement tolérées par les autorités de Fajr Libya, mais il peut surtout compter sur des cellules dormantes en Tunisie pour mener des attaques sanglantes contre des militaires et des civils. Il faut surtout s’attendre à ce que Daech change de stratégie après ce « ballon d’essai » qui a révélé que le peuple tunisien, son armée et ses forces de sécurité sont soudés.

Le ministère de la Défense catégorique: L’opération Ben Guerdène était tunisienne à 100%

Le porte-parole officiel du ministère de la Défense, le lieutenant-colonel Belhassen Oueslati, a opposé un démenti catégorique aux allégations faites par certains journaux britanniques, en l’occurrence, The Mirror et The Sun, quant à la participation d’instructeurs militaires britanniques à l’opération menée contre les terroristes à Ben Guerdène.

Tunisie : les autorités appellent aux dons pour la lutte contre le terrorisme

Le chef du gouvernement tunisien Habib Essid a appelé samedi ses concitoyens à faire des dons au Fonds national de lutte contre le terrorisme, moins d'une semaine après une attaque sans précédent contre des installations sécuritaires à Ben Guerdane, près de la Libye. M. Essid « a invité les membres du gouvernement et les hauts cadres de l’Etat à faire don d’un jour de travail au profit du Fonds de lutte contre le terrorisme », selon un communiqué du gouvernement.