samedi , 3 décembre 2022
Home / page 11

Blog Archives

Concert caritatif au profit des forces sécuritaires le 15 juin au théâtre romain de Sbeïtla

Le "Groupe de soutien aux forces de sûreté, de l'armée et de la douane", en coopération avec "l'Association Carthage de malouf et musique tunisienne" organisé le samedi 15 juin, de 17h00 à 19h00 au théâtre romain de Sbeïtla (gouvernorat de Kasserine), un concert caritatif de soutien aux forces sécuritaires. D'après un communiqué publié ce lundi 10 juin par le coordinateur de l'évènement, le docteur Nejib Karoui, l'humoriste Raouf Ben Yaghlane assurera l'animation de la fête, durant laquelle se produiront Lotfi Bouchnak, Sonia Mbarek et Zied Gharsa. Les organisateurs soulignent que l'entrée est gratuite pour tous, et que plusieurs responsables comme le président Moncef Marzouki, le chef du gouvernement, Ali Laarayedh, et son prédecesseur Hamadi Jebali, ainsi que plusieurs ministres (Intérieur, Défense, Finances, Culture et Tourisme) ont été invités à assister à l'évènement.

Photo du jour: L’armée s’entoure de champions

Parmi l’album publié par l’athlète tunisienne et championne olympique, Habiba Ghribi, une photo sort du lot. Celle où Melle Ghribi figure en compagnie d’Oussama Mellouli, l’autre héros et champion olympique tunisien, entourant le chef d’état major de l’Armée nationale, le général Rachid Ammar. Outre les rencontres faites par les deux athlètes décorés, avec des membres du gouvernement, dont notamment Hammadi Jebali, chef du gouvernement, Ali Laarayedh, ministre de l’Intérieur, Tarek Dhieb ministre des sports, Sihem Badi, ministre de la Femme et de la famille …, cette rencontre avec le plus gradé de l’Armée nationale reste la plus originale, car hors du commun. En fait, on n’a pas l’habitude de voir sur une même photo, des sommités sportives côte-à-côte avec une sommité militaire réputée jusque là pour sa discrétion. Reste à savoir maintenant ce qui a fait sortir Rachid Ammar sous les feux des projecteurs.

Affrontements entre salafistes et forces de l’ordre à Ben Guerdane.

Des affrontements ont eu lieu, dans la soirée du mercredi 25 juillet 2012, entre des agents de la Garde nationale et des individus, présumés appartenant au courant salafiste, qui ont tenté d’incendier le poste de la Garde nationale dans la localité, selon Radio Tataouine. Les agents ont usé de gaz lacrymogène pour disperser le groupe. Cet incident survient suite à l’arrestation d’un jeune homme, recherché par la justice, et transféré à Tunis. Le jeune homme ne serait autre, selon Radio Tataouine, que le frère de Nabil Saâdaoui, membre d’Al Qaïda. Mise à jour : Deux membres du groupe (composé de plus d’une cinquantaine de personnes) ont été arrêtés aujourd’hui, jeudi 26 juillet 2012, selon des sources sécuritaires de la région, rapporte l’agence TAP.