jeudi , 9 février 2023
Home / page 100

Blog Archives

Le président de la République reçoit le rapport de la Cour des comptes sur les élections législatives

Le premier président de la Cour des comptes, Abdellatif Kharrat, a remis au président de la République, le 16 juin 2015, le rapport de la Cour concernant le financement de la campagne électorale des législatives d’octobre 2014. A cette occasion, Béji Caïd Essebsi a salué le travail accompli en soulignant l’importance des recommandations contenues dans le rapport. M. Kharrat, quant à lui, a apprécié, selon le communiqué de la présidence de la République, l’attention accordée par le président au travail de la Cour. 

BCE a-t-il promis au gouvernement de Tripoli de relâcher Walid el Kleib ? Le ministre libyen de l’Intérieur l’affirme

Aucune milice libyenne n’a revendiqué jusqu’à présent sa responsabilité dans l’enlèvement des dix fonctionnaires et diplomates du consulat général de Tunisie pris d’assaut vendredi par un groupe armé qui serait composé de 25 individus cagoulés et armés de kalachnikovs. Toutefois, la seule indication donnée l’a été par le ministre de l’Intérieur du gouvernement de salut national, Mohamed Barghathi qui a souligné que cette opération a été lancée en réaction à 

La réconciliation nationale selon Béji Caid Essebsi

Le président de la République, Béji Caid Essebsi, a affirmé qu’il est, aujourd’hui, impératif et urgent d’engager la réconciliation nationale. « La réconciliation est une nécessité absolue qu’il faut mener coûte que coûte », a-t-il dit dans une allocution à l’ouverture, jeudi, à Gammarth, d’une conférence sur la prospection et la planification stratégique en Tunisie et sur le rôle de l’Institut tunisien des Etudes stratégiques.

Grèves, revendications, Daech et la Libye : Les réponses-clefs de Caïd Essebsi

« Ce qui s’est passé dans le Sud tunisien n’est pas innocent. Ceux qui y sont derrière, on les connaît, ce sont ceux qui n’ont pas accepté le verdict des urnes et gardent espoir de revenir au pouvoir ! » Le président Béji Caïd Essebsi, multipliera ce jeudi matin les messages clefs qu’il tient à adresser à la classe politique et à tous les Tunisiens.

Les USA proposent des plans de soutien à la Tunisie dans sa lutte contre le terrorisme

Le Président des USA, Barack Obama a déclaré, lundi,a ucours du G7 qui se tient en Allemagne, qu’un plan de soutien sera annoncé en faveur de la Tunisie ainsi que deux autres pays touchés par le terrorismes (Nigeria et Irak), lors de la prochaine réunion générale de l’Assemblée des Nations-Unies prévue à la mi-septembre 2015, à New York. C’est ce qu’a déclaré à l’Agence TAP, Moez Sinaoui, porte-parole de la Présidence de la République.

Béji Caïd Essebsi au G7: il faut une action collective pour combattre le terrorisme

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a accordé ce soir du mercredi 3 juin 2015, une interview exclusive à la chaîne ARTE dans le cadre de l’émission 28, durant laquelle il a répondu aux différentes questions posées par les journalistes Elisabeth Quin et Vincent Giret (Le Monde).

Le conseiller diplomatique de Caïd Essebsi : il n’y aura pas de base américaine en Tunisie

Le récent mémorandum tuniso-américain faisant de la Tunisie un allié majeur des Etats Unis, non membre de l’OTAN a été interprété par certains comme une adhésion à l’Alliance atlantique. Faux, répond le conseiller diplomatique du président de la République, Khémaïes Jhinaoui. Dans une interview à l’agence TAP, le conseiller a attiré l’attention sur le fait qu’il été bien spécifié dans le mémorandum que la Tunisie était un pays non membre de l’OTAN. 

Une organisation anti-sioniste appelle à l’annulation de la coopération avec l’OTAN

La coalition tunisienne de lutte contre le sionisme et la criminalisation de la normalisation a appelé vendredi au rejet du projet visant à établir des relations avec l’OTAN et à l’annulation du mémorandum d’entente signé entre la Tunisie et les Etats-Unis.

Une organisation anti-sioniste appelle à l’annulation de la coopération avec l’OTAN

La coalition tunisienne de lutte contre le sionisme et la criminalisation de la normalisation a appelé vendredi au rejet du projet visant à établir des relations avec l’OTAN et à l’annulation du mémorandum d’entente signé entre la Tunisie et les Etats-Unis.

Mohsen Marzouk explique le statut d’allié majeur non membre de l’OTAN

Invité à l’émission 5/10 du lundi 25 mai 2015 sur Mosaïque Fm, le conseiller sortant auprès du président de la République, Mohsen Marzouk, est revenu sur la polémique de sa signature d’un mémorandum d’entente aux États-Unis. « Un malentendu est, vraisemblablement, à l’origine de cette polémique » dit-il d’emblée, poursuivant que ces détracteurs « n’avaient pas à disposition suffisamment d’informations sur le sujet ».