Lundi , 27 janvier 2020

Archives du blog

Plus de 100 étrangers d’Echoucha lancent un S.O.S

 

Le camp de transit d'Echoucha, à proximité de Ras Jédir, n'est pas totalement fermé malgré la décision prise dans ce sens par le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le Croissant rouge et les autorités tunisiennes . Entre 100 et 120 individus campent sur les lieux, nous dit-on, dans des tentes dépourvues de toutes les commodités nécessaires.  Brahim Ishak, originaire de Darfour, se plaint des conditions de vie:» Nous sommes là depuis 2011, via le poste frontalier de Ras Jédir. Nous n'avons pas bénéficié de statut de réfugiés comme beaucoup d'autres. Nous voulons revenir en Libye ou être réinstallés dans un pays tiers. On n'a pas de quoi vivre . On en a marre de demander l'aumône tous les jours, sur la rive de la route. Nous gardons quand même espoir car nous sommes dans un pays qui respecte les droits de l'homme. Espérons qu'après les élections, le nouveau gouvernement trouvera une solution à notre problème qui a trop duré.»

Read More »

Le ministère des Affaires étrangères dément le décès de Sofiène Chourabi

 

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Mokhtar Chaouachi, a démenti, en ce jour de dimanche 16 novembre 2014, la rumeur relayée par certains sites électroniques sur la mort du journaliste retenu en Libye, Sofiène Chourabi.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Mokhtar Chaouachi a précisé que le gouvernement tunisien continuait à déployer des efforts considérables pour obtenir la libération de Sofiène Chourabi et de Nadhir Gtari, toujours retenus en otages en Libye.

De son côté, le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) avait démenti, samedi, le décès de Chourabi dans une prison libyenne.
Le SNJT déposera une plainte contre les auteurs de cette fausse information qui, selon la même source, a eu des répercussions négatives sur le moral des familles des otages.

A rappeler que le journaliste et le photographe tunisiens avaient été kidnappés le 3 septembre 2014 à Briga (à l’Est de la Libye), alors qu’ils effectuaient un reportage dans la zone.

Read More »

Le SNJT porte plainte contre le site électronique ayant propagé la rumeur du décès de Sofiène Chourabi

 

Suite à la publication d’une information par le site électronique « réseau des information tunisiennes » affirmant la mort de Sofiène Chourabi, le syndicat national des journalistes tunisiens a contacté le ministre des affaires étrangères et les autorités libyennes  qui ont infirmé cette nouvelle. Le SNJT a publié un communiqué annonçant qu’il portera plainte contre ce site électronique tout en renouvelant son appel au gouvernement tunisien pour accélérer les procédure de libération de Sofiène Chourabi e Nadhir Ktari.

Read More »

Mehdi Jomâa au Maroc : La réussite de l’élection présidentielle est le garant de l’instauration de la démocratie en Tunisie

 

Le chef du gouvernement, Mehdi Jomâa a entamé sa visite de travail de deux jours au Maroc, en ce jeudi 13 novembre 2014, par une rencontre avec son homologue marocain, Abdelilah Ben Kirane. Au cœur de la rencontre, la promotion et le développement des relations de fraternité et de coopération entre la Tunisie et le Maroc.

Mehdi Jomâa a assuré que cette réunion intervient dans le cadre de la consultation permanente entre les gouvernements des deux pays, particulièrement dans les domaines économiques et sécuritaires, tout en faisant un suivi de l’application des accords de coopération, signés entre la Tunisie et le Maroc. 

Le chef du gouvernement a souligné la nécessité de garantir la sécurité et la stabilité dans la région du Maghreb, et que la coordination et la coopération entre la Tunisie et les pays voisins se poursuivent dans un climat de confiance mutuelle. Etaient présents à la réunion, le ministre des Affaires étrangères, Mongi Hamdi et l’ambassadeur de Tunisie au Maroc.

Mehdi Jomâa a également rencontré au cours de la même journée, le président de l’Assemblée, Rachid Talbi. Les responsables ont abordé les étapes par lesquelles la Tunisie est passée pour aboutir au processus électoral. Le chef du gouvernement a démontré que l’expérience tunisienne a fourni la preuve que le consensus et le dialogue sont les moyens les plus sûrs pour surmonter les difficultés et consolider l’unité du peuple tunisien. Il a par ailleurs annoncé que le gouvernement œuvrera pour que l’élection présidentielle soit un tremplin à l’instauration de la démocratie, ouvrant ainsi la nouvelle étape de la transition économique et sociale. 

Read More »

Gafsa : des membres de la famille de Nadhira Gtari observe une marche protestataire

 

Des proches du photographe tunisien enlevé en Libye, Nadhir Gtari avec le journaliste Sofiène Chourabi ont observé une marche protestataire devant le siège de la radio de Gafsa pour transmettre des messages au gouvernement tunisien, au peuple libyen et aux médias appelant à la libération   des deux tunisiens enlevés. Plus de détails dans ce témoignage. 

Read More »

Reporters sans frontières : Rassemblement de solidarité avec les journalistes Sofiane Chourabi et Nadhir Guetari à Tunis le 8 novembre

 

Reporters sans frontières participe au rassemblement de solidarité organisé par le comité de soutien du journaliste Sofiane Chourabi et du caméraman Nadhir Guetari, le samedi 8 novembre à 16 heures, place Pasteur à Tunis.

Depuis le 8 septembre 2014, nous sommes sans nouvelles de Sofiane Chourabi et Nadhir Guetari, les deux journalistes de First TV disparus en Libye, où ils menaient une mission d’investigation sur la situation sécuritaire à la frontière tuniso-libyenne.

Reporters sans frontières se joint au comité de soutien de Sofiane Chourabi et Nadhir Guetari afin d’exprimer son soutien aux deux journalistes et à leurs familles, lors d’un rassemblement organisé le samedi 8 novembre à 16 heures place Pasteur à Tunis.

«  Notre participation à cette manifestation témoigne de notre solidarité avec les deux journalistes. Nous tenons à leur dire où qu’ils soient, qu’en cette date symbolique des deux mois de leur disparition : nous ne les oublions pas” a déclaré Lucie Morillon, directrice des programmes de Reporters sans frontières.

L’organisation reste profondément préoccupée quant au sort de ces deux journalistes. Elle exhorte une nouvelle fois les autorités tunisiennes et libyennes ainsi que les acteurs du processus transitionnel en Libye à ne ménager aucun effort pour permettre la libération immédiate et inconditionnelle de Sofiane et Nadhir.

Read More »

Un accord de coopération tuniso-chinois d’un montant de 120 millions de dinars

 

Le ministre des affaires étrangères, Mongi Hamdi, a signé aujourd’hui un accord de coopération pour l’attribution d’une subvention chinoise d’un montant de 120 millions de dinars au centre universitaire hospitalier à Sfax dont 20 millions déjà reçu.

Cet accord vient renforcer le soutien de la Chine dans la construction de la Tunisie postrévolutionnaire, a affirmé Mongi Hamdi.
Le ministre a également affirmé que la Tunisie a reçu 149 millions de dinars de la part de la Chine depuis la révolution tout en affirmant que la diplomatie tunisienne opte pour l’amélioration des relations d’échange commercial et économique entre la Tunisie et la Chine à travers l’annulation de la Visa pour les touristes et investisseurs chinois venant en Tunisie.

Read More »

La Suisse affirme son appui à la Tunisie pour faire face aux défis de la migration

 

L’ambassadeur de Suisse à Tunis Rita Adam a souligné jeudi à Médenine la disposition de son pays à continuer à appuyer les efforts de la Tunisie en matière de lutte contre la migration dans le cadre d’un programme de coopération tuniso-suisse qui avait démarré en 2011. Mme Rita Adam a visité le gouvernorat de Médenine pour suivre de près la situation des réfugiés et des migrants affluant au gouvernorat de Médenine au lendemain de la révolution libyenne ou dont les tentatives de migration clandestine ont échoué.

Read More »

Le MAE appelle les Tunisiens à ne pas se rendre au Yémen en cette période

 

Le ministère des Affaires étrangères appelle, dans un communiqué rendu public, mercredi 5 novembre 2014, les Tunisiens à ne pas se rendre au Yémen, en cette période, « eu égard à la dégradation de la situation sécuritaire dans ce pays frère ».

Le communiqué invite les Tunisiens se trouvant au Yémen à la plus grande prudence lors de leurs déplacements, en évitant les zones d’affrontements.

Le MAE leur recommande de contacter l’ambassade de Tunisie à Sanaa pour les aider et faciliter leur retour au pays, en cas de besoin. 

Read More »