Dimanche , 10 décembre 2023

Archives du blog

Médenine : Arrestation de 6 terroristes et saisie d’un Kalachnikov et d’une quantité de munitions

 

Selon un communiqué publié par le ministère de l’intérieur, la direction des renseignements et des enquêtes de la direction générale de la garde nationale a découvert un groupe terroriste composé de 6 membres qui ont été arrêtés à Médenine.

Ce groupe appartient à l’organisation interdite Ansar Achariaa qui est en relation avec le groupe terroriste découvert à Sidi Bouzid. Une arme de type Kalachnikov et une quantité de munitions ont été saisies. Le groupe projetait d’effectuer des opérations terroristes à l’intérieur du territoire tunisien visant des agents des forces de l’ordre des postes de police, relève la même source.

Mahdia : Arrestation de 9 potentiels immigrants clandestins

 

Les unités de la garde nationale de la Mahdia sont parvenues, dans la soirée du mardi 30 septembre 2014, à arrêter 9 personnes planifiant d’immigrer clandestinement à partir de la côte de la délégation de Melloulech. Une enquête a été immédiatement ouverte à ce sujet, selon le correspondant de Jawhara FM

Caserne de l’Aouina : des agents de la garde nationale protestent

 

Des agents de la garde nationale ont organisé aujourd’hui le 30 septembre 2014 une manifestation devant la caserne de l’Aouina en signe de protestation contre les mutations abusives.

L’agent Imed Tlili a déclaré à Shems Fm que les mutations abusives ont touché près de 230 agents de la garde nationale sans prendre en considération le coté psychologique et sociale de ces agents.

Un Syrien tué par les forces tunisiennes à la frontière avec la Libye

 

Un Syrien qui tentait de passer en Libye depuis la Tunisie a succombé à ses blessures après avoir été atteint par des tirs des forces de l'ordre tunisiennes, a-t-on appris lundi auprès du ministère tunisien de l'Intérieur.

 

 

L'homme se trouvait à bord d'un véhicule en compagnie d'une douzaine de ses compatriotes et essayait de passer la frontière tuniso-libyenne, a indiqué à l'AFP un responsable du ministère.

 

 

La Garde nationale a ordonné au véhicule de s'arrêter avant d'ouvrir le feu lorsqu'il a refusé d'obtempérer, a-t-il poursuivi. Quatre des passagers ont été blessés, dont l'un a succombé à ses blessures lundi, selon la même source.

 

 

Une source médicale à l'hôpital de Ben Guerdane (Sud) a confirmé le décès du Syrien, en précisant que les trois blessés avaient été atteints par de la chevrotine au dos.

 

 

Des Syriens, parmi de nombreuses autres nationalités, tentent régulièrement d'émigrer clandestinement en Europe en passant par la Tunisie et la Libye.

 

 

Fin août, les corps d'une quarantaine de migrants, notamment des Syriens morts dans le naufrage d'un bateau au large de la Libye, avaient été repêchés par les garde-côtes tunisiens.

Médenine : 34 fusils de chasse saisis et 3 personnes arrêtés

 

Les unités de la garde nationales ont procédé , vendredi 19 septembre 2014, à l’arrestation de 3 personnes en possession de 34 fusils de chasse à Ben Guerdène au gouvernorat de Médenine .

 

 

Jawhara FM rapporte que l’opération sécuritaire a été effectuée sur 2 temps. 20 fusils cachés dans un camion se dirigeant vers Zarzis, transportant 2 personnes originaires de Kasserine ont été saisis en un premier moment, puis 14 autres fusils l’ont été dans une maison à Ben Guerdèane, où le 3ème accusé a été arrêté.

Lutte contre le terrorisme: La traque des terroristes se poursuit de plus belle

 

Trois terroristes abattus dans la région de Kasserine et d’autres blessés par les forces de sécurité

Deux terroristes ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi dans des affrontements à Kasserine.

L’un d’entre eux est soupçonné d’être le dénommé Abou Aymen Al Jazairi, un élément dangereux recherché par les services de sécurité.

Selon une déclaration conjointe des ministères de la Défense et de l’Intérieur publiée hier, la garde et l’armée nationales ont pris en chasse deux terroristes à bord d’une voiture suspecte dans la région de  Mazrek Echems, suite à des informations précises parvenues à la police.

Les deux terroristes ont été abattus lors de ces affrontements qui ont abouti, également, à l’arrestation de deux complices de groupes terroristes de nationalité tunisienne.

Deux kalachnikovs, des munitions et des grenades artisanales ont été saisis lors de l’intervention, indique la même source, ajoutant que  l’enquête est en cours pour déterminer l’identité des deux individus.

D’autre part, un terroriste a été tué lors d’affrontements survenus mardi soir au mont Chaâmbi, du gouvernorat de Kasserine, entre des unités de la garde et de l’armée nationales et un groupe terroriste, a indiqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Laroui.

Laroui a précisé hier à l’agence TAP qu’au cours de cette opération conjointe entre des unités de la garde et de l’armée nationales, d’autres éléments extrémistes ont été blessés, assurant que les opérations de chasse et de ratissage sont actuellement en cours pour anéantir le reste du groupe terroriste.

A rappeler que le chef du gouvernement provisoire, Mehdi Jomâa, a décidé, mardi, lors de la réunion de la cellule de crise, de relever le niveau d’alerte sur l’ensemble du territoire national et plus particulièrement sur les frontières à la suite de l’arrestation du dénommé Mohamed Ali Gharbi qui est en relation directe avec le terroriste Khaled Chaieb, alias Lokmène Abou Sakhr. Ces deux derniers sont impliqués dans la planification d’attentats ciblés contre  l’ordre public et le processus de transition nationale.

Il a appelé à la nécessité de relever le niveau d’alerte sur les frontières, tout en réclamant l’intervention, le cas échéant, de l’armée dans les zones urbaines.

Une opération militaire s’est également déroulée, contre un groupe terroriste au mont Semama à Kasserine, a appris l’Agence TAP auprès d’une source digne de foi.

Par ailleurs, un individu à bord d’un véhicule roulant à une très grande vitesse dans la zone de Mornaguia (gouvernorat de La Manouba), a été tué d’une balle, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur rendu public hier.

Selon le ministère, «le conducteur n’a pas obtempéré aux injonctions de trois patrouilles de la garde nationale lui ordonnant de s’arrêter».

L’automobiliste a été pris en chasse par les gardes nationaux. Face à la persistance du conducteur, les forces sécuritaires ont procédé à des tirs de sommation dans un premier temps puis en direction des pneus du véhicule, mais une balle perdue a mortellement atteint un des passagers du véhicule, précise le ministère.

Ben Jeddou annonce: Un réseau de trafic d’armes mis au jour

 

Le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, a affirmé, hier, que les unités de la Garde nationale ont démantelé un réseau spécialisé dans le trafic d’armes en Tunisie et ses circuits d’acheminement.

Il a expliqué qu’il ne peut, à l’heure actuelle, donner de plus amples détails, étant donné que les investigations se poursuivent.

« Nous avons réussi à repérer les circuits de distribution empruntés par ces trafiquants et ces takfiristes », a indiqué Ben Jeddou, dans une déclaration aux médias, en marge d’un atelier de travail sur la sécurité en période d’élections, tenu à la caserne d’El Aouina.

Ben Jeddou a tenu à affirmer, dans la foulée, la détermination de l’institution sécuritaire à garantir la sécurité des citoyens,  notamment en période électorale.

MI : Un citoyen qui a refusé d’obtempérer tué par balle à Mornaguia

 

Le ministère de l'Intérieur(MI)a annoncé dans un communiqué publié sur sa page face book qu'un citoyen a été tué par une balle, lors de la poursuite d’une voiture qui a refusé de s'arrêter à plusieurs points de contrôle.

Suite au refus du conducteur de s'arrêter, les agents de la Garde Nationale ont tiré des tirs de sommation avant de viser les roues du véhicule, une balle qui a ricoché a atteint l'une des personnes au bord du véhicule au niveau de la tête.