Dimanche , 27 septembre 2020

Archives du blog

Kairouan : deux cagoulés mettent le feu à la voiture d’un agent de sureté

 

Selon notre correspondant à Kairouan, deux personnes cagoulées ont répandu de l’essence sur une voiture d’un agent de l’ordre devant la mosquée Abderrahmane Ibn Aouf et y ont mis le feu et que des citoyens ont immédiatement réagi pour maitriser l’incendie. Le propriétaire de la voiture brûlée a décidé de saisir la justice.

 

A noter que l’ex-porte-parole d’Ansar Chariaâ Seifeddine Raies était l’imam de cette mosquée qui vient d’être récupérée par les autorités.

(Photo d’illustration)  

Read More »

Sahbi Jouini est le nouveau secrétaire général de l’Union des syndicats des forces de sécurité

 

Mohamed Sahbi Jouini vient d’être élu jeudi, 27 novembre 2014, en tant que nouveau secrétaire général de l’Union nationale des syndicats des forces de la sûreté tunisienne. A noter que M. Jouini a été élu pour terminer le mandat du défunt Montassar Matri, ancien titulaire du poste, qui devait durer jusqu’en octobre 2015. 


Read More »

Sahbi Jouini condamné à 2 ans de prison par contumace

 

Express Fm apprend, de bonne source, que Sahbi Jouini, dirigeant au syndicat des forces de sûreté nationale, a été condamné par contumace, aujourd’hui mardi 25 novembre 2014, par le Tribunal militaire de Tunis, à deux ans de prison ferme.

 

 

On rappelle que M. Jouini avait déclaré, le 18 juillet 2014 à l’émission « le 8ème Jour », que les services de renseignements étaient au courant de l’attaque terroriste de Kasserine perpétrée au cours du même mois de juillet et qu’« ils avaient connaissance de l’opération avec les détails du circuit, le nombre de terroristes et l'heure de l'attaque » avant d’ajouter que toutes les informations en sa possession sont étayées par des preuves,

 

 

A noter qu’ayant été condamné par contumace, le syndicaliste a la possibilité de faire opposition et obtenir la tenue d’un deuxième procès.

Read More »

Evénements de Douz : Les familles des individus arrêtés protestent

 

Les familles des individus arrêtés lors des événements survenus à Douz, jeudi dernier, ont organisé un mouvement de protestation.

Les familles des individus arrêtés se sont rassemblées devant le tribunal de première instance de Kébili.

Ces derniers ont accusé les forces de police d'avoir eu recours à une force excessive lors des événements survenus.

Read More »

Kebili : nouveaux heurts, ce matin, à la ville de Douz

 

La ville de Douz a connu hier soir des heurts, et ce, suite aux affrontements survenus avant-hier entre les forces de l’ordre et quelques extrémistes.

 

Ce matin aussi, les affrontements se sont reproduits de nouveau après l’arrestation d’un individu assis dans un café, selon des témoins oculaires.

 

Le correspondant de Shems FM dans la région a indiqué que les heurts se poursuivent actuellement.

 

A noter que 27 personnes ont été arrêtées auparavant, ils comparaîtront devant la justice.

Read More »

Sidi Bouzid :Deux intégristes arrêtés et saisie d’une tonne d’ammonitrate

 

Les unités sécuritaires à Sidi Bouzid ont arrêté deux individus, appartenant à un courant religieux extrémiste dans la ville de Meknassi, et saisi des ordinateurs, des téléphones portables et une tonne d’ammonitrate utilisé dans la fabrication de bombes artisanales.

Read More »

Kebili : 6 agents de sûreté blessés et 20 personnes arrêtées dans des affrontements à Douz

 

Suite aux affrontements déclenchés dans la soirée du mercredi 10 septembre 2014 dans la ville de Douz du gouvernorat de Kebili, entre les forces de l’ordre et un groupe d’extrémistes religieux, 6 agents de l’ordre ont été blessés.

 

Selon le correspondant de Jawhara FM dans la région, 20 personnes ont été arrêtées.

Il est à noter que ces affrontements ont été déclenchés en réaction à l’arrestation d’un extrémiste, recherché dans plusieurs affaires.

Read More »

Kebili : affrontements entre militants et forces de sécurité, un agent blessé

 

Des affrontements ont eu lieu hier entre les forces de sécurité de la ville de Douz et des manifestants de Kebili.

 

Selon notre correspondant dans la région, certains manifestants ont fermé des routes et ont tenté de prendre d'assaut le commissariat, les forces de l’ordre ont du recourir au gaz lacrymogène.

 

Au cours de cet assaut, un policier a été blessé par un lancer de pierres et ce, à cause du gaz lacrymogène utilisé par les policiers. A la fin de ce face à face, 5 personnes ont été arrêtées.

Read More »