jeudi , 1 décembre 2022
Home / page 47

Blog Archives

Opérations de ratissage dans le mont Sidi Bouhlel…

 

A la suite de mouvements d’éléments terroristes, des unités communes de la garde et de l’armée nationales ont entamé hier matin des opérations de ratissage au mont Sidi Bouhlel dans la délégation de Degache (gouvernorat de Tozeur), aprés avoir intercepté des mouvements suspects d’éléments terroristes retranchés dans la montagne. 

 

Une source sécuritaire a indiqué à la correspondante de la TAP dans la région que «ces mouvements ont été interceptés, vendredi, à l’issue d’informations sécuritaires sur l’existence de trois éléments terroristes armés, venus du gouvernorat de Gafsa».

 

La même source a ajouté que le terroriste Mourad Gharsalli, recherché et impliqué dans plusieurs affaires, serait parmi ces éléments suspects». 

 

L’agence TAP n’a pas pu joindre le porte-parole officiel du ministère de l’Intérieur pour obtenir de plus amples informations.

Une bombe datant de la seconde guerre mondiale détruite à Ben Guerdane

Une troupe des forces spéciales de l'armée nationale a détruit, dans l'après midi du dimanche 28 décembre 2014, une bombe artisanale qui a été retrouvée grâce à la pluie qui l'a dégagée de sous terre.

Le Colonel de l'Armée Nationale, Mourad Mahjoubi, a cependant précisé que cette bombe datait de la deuxième guerre mondiale et qu'elle a été détruite dans un périmètre sécurisé.

Lotfi Ben Jeddou : Des membres d’Ansar Chariâa s’entraînent près des frontières tuniso-libyennes

 

Le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, a déclaré, dans une interview accordée à la chaîne arabe « Al Aan » et relayée par Mosaïque Fm,  mardi 23 décembre 2014, que des Tunisiens appartenant à l’organisation classée terroriste Ansar Chariâa s’entraînent près des frontières tuniso-libyennes.

Tunis-Menzel Bourguiba : Arrestation de six individus ayant fêté l’assassinat des militaires

 

Les forces de sécurité de Menzel Bourguiba ont arrêté, jeudi, 6 novembre 2014, six individus appartenant à un mouvement extrémiste, à Tinja, pour avoir fêté, mercredi soir, l’assassinat de cinq militaires tués dans une attaque terroriste, près de la localité de Nebeur, rapporte Mosaïque Fm citant une source sécuritaire dans le gouvernorat de Bizerte.

Après l’assaut de Oued Ellil, Kaitbet Okba Ibn Nafae menace de représailles

 

Le groupe Katibet Okba Ibn Nafae a menacé les forces de l’ordre de représailles. Une semaine après l’assaut sécuritaire de Oued Ellil où 6 éléments terroristes ont été abattus, le groupe Katibet Okba Ibn Nafae, dont plusieurs membres en lien avec cette opération ont été arrêtés, a mis en garde les forces sécuritaires contre de nouvelles attaque et a promis une vengeance.

Dans une vidéo diffusé sur la page officielle de Katibet Okba baptisée « Rababinoun lel alem », Kamel Zarrouk, leader au sein d’Ansar Chariâa, appelle au meurtre du chef du gouvernement, Mehdi Jomâa, du ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, et du porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Aroui.

Il s’en prend violemment à ses frères d’armes s’étant rendu aux « taghout », expression utilisée par les terroristes pour désigner les forces de l’ordre et ayant obligé des femmes à leur riposter.

Il ajoute que leur riposte ne va pas tarder.

Echange de tirs entre forces sécuritaires mixtes et un groupe terroriste

 

Les forces sécuritaires mixtes (police, garde nationale et armée) dans le gouvernorat de Jendouba ont échangé, mercredi soir, des tirs avec des éléments terroristes qui tentaient de s’introduire dans la ville, a déclaré le porte-parole du ministre de l’Intérieur, Mohamed Ali Laroui à l’Agence TAP. 

Les terroristes cherchaient à s’approvisionner en produits alimentaires.

Les forces mixtes les ont alors pourchassé, blessant quelques uns d’entre eux avant qu’ils ne réussissent à prendre la fuite en direction d’un Oued à proximité de la cité Azaiez, à Jendouba nord. Le traque des terroristes se poursuit actuellement, a ajouté Mohamed Ali Laroui.

Tunis-Jendouba : Des hommes cagoulés tirent et blessent deux citoyens

 

Deux citoyens auraient été blessés par balles, dans la nuit du mercredi 29 octobre 2014, dans la délégation de Jendouba Nord.

Shems Fm rapporte que des balles ont été tirées par deux hommes cagoulés qui ont pris la fuite.

Les deux victimes ont été transportées à l’hôpital régional pour être soignés, rapporte la même source.