Vendredi , 7 octobre 2022
Page d’acceuil / page 153

Archives du blog

L’ONU s’alarme de la surpopulation carcérale en Tunisie

 

Au cours d'une conférence de presse tenue le jeudi 3 mars 2014, l'ONU a présenté un rapport établi par ses soins concernant la situation carcérale en Tunisie.

 

Les conclusions du rapport sont particulièrement alarmantes : Les établissements pénitentiaires tunisiens sont en moyenne pleins à 150%, et certaines prisons accueillent jusqu'à 16 fois leur capacité, a affirmé Mazen Shaqoura, du bureau de Tunis du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme.

 

Cette surpopulation contraint des prévenus ou des condamnés à des peines légères à côtoyer des criminels condamnés pour des faits plus graves. Le rapport a été élaboré en deux ans (de 2011 à 2013) à la suite de plusieurs visites dans les prisons tunisiennes

Read More »

Des fusils de chasse et des munitions provenant de la Tunisie saisis en Algérie

 

Les services de la sécurité algérienne relevant de la région du Taref (Algérie) ont saisi des fusils de chasse et des munitions provenant de la Tunisie , à travers les frontières montagneuses, rapporte le journal « Attounssia » dans son édition de ce mardi, 25 mars 2014. Un réseau de malfaiteurs a été démantelé et 3 fusils de chasse et des quantités de cartouches ont été saisis.

 

D’après les premières enquêtes, un réseau de contrebande formé de 4 personnes a procédé à la contrebande des fusils de fabrication française, italienne et russe de la Tunisie pour les vendre, par la suite, en Algérie à d’autres personnes.

Read More »

Des membres des forces spéciales américaines forment les militaires tunisiens

Dans un article paru le 7 mars 2014 dans les colonnes du Los Angeles Times, on apprend qu'un groupe de militaires américains des forces spéciales dispense un entrainement et une formation aux unités tunisiennes en tactiques de contre-terrorisme.

Selon le journal américain, ce groupe serait composé de moins de 50 personnes avec un seul hélicoptère et serait basé à l'ouest de la Tunisie. Le but de ce type d'intervention est de fournir une formation à certaines troupes locales pour contrer la menace terroriste tout en réduisant la présence américaine sur le sol africain.

Toujours d'après l'article, cette formation aurait été entreprise sur demande du gouvernement tunisien et aurait nécessité des mois de préparation. Les militaires américains sont tenus à l'écart des opérations dans les déserts tunisiens, algérien et libyen, selon un officiel américain. 

Read More »

La portée stratégique de la visite de Sergei Lavrov en Tunisie?

 

Après les développements du conflit entre la Russie et l’Ukraine et ses ramifications concernant la «crise aigue» dans les  rapports de Moscou avec les USA et l’Union Européenne, les observateurs ont pronostiqué le report de la visite du chef de la diplomatie russe, Sergei Lavrov une visite envisagée depuis longtemps et maintes fois ajournée.

 

En maintenant sa visite dans les circonstances actuelles, le ministre des affaires étrangères de la Fédération Russe, fin diplomate, donne une «portée stratégique» à son premier déplacement à Tunis, souligne une source diplomatique tunisienne au fait des affaires russes.

 

Sur le plan bilatéral d’abord, Moscou entend développer ses concertations et sa coopération avec la Tunisie qui bien que n’ayant jamais été proche de Moscou ne peut être ignorée  par le pays de Poutine. La Fédération russe soucieuse de reprendre sa place comme grande puissance  dans le concert des nations ne veut pas voir perpétuer le «tête-à-tête» de la Tunisie avec le monde occidental. En mettant l’accent sur l’expansion de la langue russe et sur la promotion du tourisme tunisien auprès d’une classe russe de plus en plus fortunée, M. Lavrov veut que son pays gagne sa place parmi les grands pays soutenant la transition démocratique  de la Tunisie, selon notre source.

 

Sur le plan régional ensuite, la Tunisie est le pays voisin de deux pays, l’Algérie et la Libye qui tous deux ont été de tout temps des «partenaires stratégiques privilégiés» de Moscou. M. Lavrov est venu selon notre source recueillir les appréciations des dirigeants tunisiens sur les développements graves en Libye en raison de l’anarchie qui règne dans ce pays et de l’expansion du terrorisme et du trafic d’armes en majorité de fabrication russe ou ex-soviétique.

 

Concernant l’Algérie, le dirigeant  russe est venu s’informer de la coopération tuniso-algérienne en matière de lutte antiterroriste et incidemment des «vues» de la direction tunisienne sur la situation dans le pays voisin à la veille des élections présidentielles du 17 avril prochain auxquelles prend part le Président Abdelaziz Bouteflika malgré son  état de santé précaire.

 

Pour notre source, les dirigeants tunisiens n’ont pas manqué à cette occasion d’évoquer la situation en Syrie et ce en dépit de la divergence totale des approches des deux pays sur ce dossier, Moscou étant le plus solide allié du régime syrien alors que Tunis a été parmi les premiers pays à avoir   rompu ses relations avec Damas. Tunis qui souhaite disposer très rapidement d’une «antenne consulaire» en Syrie pour pouvoir dispenser ses prestations aux milliers de ressortissants tunisiens installés dans ce pays sans pour autant reprendre ses liens diplomatiques avec Damas veut que Moscou soutient sa démarche.

 

Pour toutes ces raisons réunies, la visite de M.Sergei Lavrov une première dans les annales des relations entre les deux pays, pour « brève » qu’elle fut revêt « une grande importance »,  résume enfin notre source.

Read More »

Le ministère de l’intérieur publie les standards des droits de l’Homme pour les forces de sécurité

 

Dans un communiqué conjoint entre le ministère de l'Intérieur et le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme, rendu public vendredi 28 février 2014, on annonce la publication du livret de poche « les standards des droits de l’Homme pour les forces de sécurité intérieure ». Ce livret se veut être un texte simplifié et accessible des standards des droits de l’Homme applicables aux forces de sécurité intérieure en Tunisie.

Le ministère entend par ledit livret « une référence des forces de sécurité, hommes ou femmes, dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions, en vue du respect de la dignité humaine et de la justice sans exception ni discrimination aucune », énonce le communiqué.

Par ailleurs, ce livret de poche est publié dans le cadre « d’une nouvelle doctrine sécuritaire des forces de sécurité intérieure et leur attachement à être parmi les protecteurs des droits de l’Homme guidé par la déontologie du métier et de la seule primauté du droit ».

A travers cette opération, le ministère de l’Intérieur souhaite « démontrer son engagement et sa réelle considération des standards internationaux des droits de l’Homme dans l’application des lois » ainsi que « son entrée dans une nouvelle ère pour assurer la responsabilité des officiers d’application des lois vis-à-vis des dits standards internationaux dans l’exercice de leurs fonctions ».

Read More »

Deux Tunisiens parmi les terroristes les plus recherchés aux Etats-Unis

 

Deux Tunisiens sont dans la liste des terroristes les plus recherchés au monde, dressée par le ministère de la Justice américain: Abderraouf Jdey et Faker Abdelaziz Bousorra.

 

Les autorités judiciaires états-uniennes promettent dans un communiqué officiel, une récompense de 5 millions de dollars aux personnes qui permettraient d’arrêter un certain nombre de dangereux terroristes, dont deux Tunisiens particulièrement recherchés.

 

«Abderraouf Jdey, également connu sous le nom de Farouq al-Tunisi, est depuis longtemps affilié à des groupes extrémistes. Il a été étroitement lié à des agents d'Al-Qaida et impliqué dans la planification de détournements d'avions et d'opérations terroristes. Jdey est un complice de Faker Boussora, un autre Tunisien soupçonné de terrorisme et l'on pense que les deux hommes ont voyagé ensemble dans le passé», lit-on dans le communiqué. Qui passe en revue les pérégrinations des 2 Tunisiens qui ont passé plusieurs séjours en Afghanistan.

 

Faker Boussora, né le 22 mars 1964, est connu «sous le nom d'Abu Yusif al-Tunisi, est, comme son surnom l’indique, un ressortissant tunisien ayant des liens importants avec l'extrémisme radical islamique. Agent formé par Al-Qaida, il a fait part de son intention d’effectuer une opération kamikaze et de devenir un martyr. Boussora a quitté sa Tunisie natale en 1988 pour résider en France. Il a quitté l’Hexagone en 1991 pour émigrer à Montréal, au Canada. Il faisait fréquemment la navette entre le Canada et la Tunisie dans les années 1990. Boussora est devenu citoyen canadien en 1999 et, pendant qu'il se trouvait au Canada, il a fréquenté la mosquée Assunna à Montréal, indique le communiqué du ministère de la Justice américain.»

 

Les autorités américaines craignent que ces 2 terroristes reviennent au Canada ou aux Etats-Unis et planifient des attentats dans ces deux pays.

Read More »

Un précieux don américain à la Tunisie pour lutter contre le terrorisme

Le ministère de l’Intérieur a réceptionné, ce mercredi 19 février 2014 lors d’une cérémonie organisée à l’ambassade US, le don des deux véhicules annoncés la veille par le secrétaire d’Etat américain, John Kerry et qui entre dans le cadre de la coopération sécuritaire entre les deux pays.

Il s’agit d’un Centre de commandement mobile et d’un Laboratoire médico-légal de très haute technologie ainsi qu’un équipement et une formation complémentaire qui vont avec les véhicules.

Le Centre de commandement mobile représente un investissement de 925.000 dollars incluant le coût du véhicule, des équipements et ordinateurs à bord ainsi que la formation dispensée aux agents qui vont l’utiliser. Il pourra servir au renforcement de la capacité de la Tunisie, dans ses enquêtes sur le terrorisme et lors des opérations anti-terroristes ainsi que de centre d’opérations tactiques, d’opérations conjointes, ou de communication principale lors de certains incidents qui touchent la, et ce partout dans le pays.

Le Laboratoire mobile médico-légal représente, pour sa part, un investissement de350.000 dollars, réparti en 170.000 dollars pour le coût du véhicule et 180.000 pour la formation et les équipements. Il est équipé de tables et de casiers de stockage pour les appareils photo, les cartes géographiques et de matériel de collecte de preuves et d’autres éléments médico-légaux. Il sera affecté à la police technique et scientifique tunisienne sachant qu’il pourra être utilisé n’importe où dans le pays. Il permettra à la brigade scientifique d’effectuer, sur place, les analyses nécessaires avec rapidité, notamment dans la transmission des résultats obtenus.

La formation pour la manipulation des deux véhicules aura lieu dans les prochains mois.

Lors de cette cérémonie, l’ambassadeur américain, Jacob Walles, a souligné que ce don représente l’engagement continu de son pays à soutenir la Tunisie dans ses efforts de lutte contre le terrorisme. Pour sa part, le directeur général des relations et de la coopération internationale au sein du ministère de l’Intérieur, Ridha Berrabeh, a remercié les Etats Unis pour leur soutien à la révolution tunisienne dans plusieurs domaines, notamment sécuritaire, soulignant que ce pays est un partenaire stratégique pour le ministère de l’Intérieur pour affronter les différents défis sécuritaires, notamment en cette période transitoire.

On notera qu’il a été demandé aux médias présents de ne pas diffuser les images complètes des véhicules en question afin qu’ils ne soient pas reconnus.

Read More »

Suite aux évènements de Bulla Regia, la Grande-Bretagne met à jour ses consignes de sécurité

 

La Grande-Bretagne vient de mettre à jour ses consignes de sécurité relatives à la Tunisie. Ainsi, le bureau des Affaires étrangères britannique et du Commonwealth (Foreign and Commonwealth Office -FCO) déconseille à ses ressortissants tout voyage vers le parc national du mont Chaâmbi et leur déconseille vivement, sauf nécessité, de se rendre aux régions du Sud de la Tunisie, notamment les villes de Nefta, Douz, Médenine et Zarzis ainsi qu’à celle du Nord Ouest, notamment la ville de Ghardimaou, qui se trouve à 30 km des frontières algériennes.

 

Le Bureau des Affaires étrangères britannique et du Commonwealth constate l’augmentation de l’activité terroriste en Tunisie et rappelle les derniers événements de Bulla Regia (gouvernorat de Jendouba) où 4 personnes ont été tuées et considère qu’il y a une menace terroriste générale dans le pays, avec possibilité d’enlèvement de ses ressortissants, en rappelant que deux touristes autrichiens ont été kidnappés dans le sud de la Tunisie près des frontières algériennes en 2008. Il leur recommande, dans ce contexte, de ne pas voyager dans les zones frontalières avec la Libye et l’Algérie, en raison de ces menaces terroristes. Il n’exclue pas, également, la possibilité d’attaques terroristes visant les stations côtière et les zones désertiques et invite ses ressortissants à consulter régulièrement l’Ambassade Britannique qui est en contact régulier avec les autorités tunisiennes et qui réexamine régulièrement ses conseils voyageurs. Ainsi, la Grande-Bretagne appelle ses ressortissants à faire preuve de vigilance, à tenir compte de ses conseils de voyage et à suivre les conseils des autorités locales et des tour-opérateurs.

 

Le Bureau des Affaires étrangères britanniques et du Commonwealth rappelle, par ailleurs, que 329.619 Britanniques ont visité la Tunisie en 2012, la plupart n’ayant eu aucun problème.

Read More »

La France met à jour ses consignes de sécurité pour la Tunisie

 

Le consulat de France en Tunisie vient de mettre à jour ses consignes de sécurité relatives à la Tunisie. Il invite ses ressortissants à consulter régulièrement le site de l’Ambassade et du Consulat Général de France en Tunisie, qui suivent la situation politique et sécuritaire avec la plus grande attention.

 

Le consulat rappelle que quatre personnes ont été tuées dans une embuscade (un faux barrage sécuritaire avait été installé) dans le gouvernorat de Jendouba, à l’Ouest du pays, le 16 février 2014.

 

Dans ce contexte, et en raison d’opérations de sécurité en cours, le consulat de France en Tunisie recommande d’observer la plus grande prudence lors des déplacements dans les gouvernorats frontaliers de Kasserine, Le Kef et Jendouba. « Il convient en particulier de rester sur les grands axes routiers et d’éviter les déplacements de nuit dans cette zone. D’une manière générale, les zones frontalières sont à éviter », indique le consulat.

 

Une nouvelle carte sécuritaire de la Tunisie a, par ailleurs, été mise en ligne ce mardi 18 février 2014.

Read More »

Liste des accords signés entre la Tunisie et l’Algérie

 

 

Voici la liste des accords signés, samedi, au terme des travaux de la Haute commission mixte tuniso-algérienne, tenue à Tunis:

 

• Programme exécutif de coopération en matière de protection sociale pour la période 2013/2015

 

• Programme exécutif de coopération dans les domaines de la jeunesse et des sports pour l'année 2014

 

• Programme exécutif de coopération dans le domaine de l'artisanat pour la période 2013/2015

 

• Programme exécutif du protocole de coopération en matière d'emploi et de relations professionnelles pour la période 2014/2016

 

• Programme exécutif de coopération dans le domaine culturel pour les années 2014 et 2015

 

• Programme exécutif de coopération dans le domaine de l'éducation

 

• Mémorandum d'entente en matière d'attraction de touristes

 

• Annexe amendant et complétant l'accord de coopération sur la sécurité, signé le 29 septembre 2004, entre les deux pays.

Read More »