Mercredi , 11 décembre 2019

Archives du blog

Gabès : un agent de la sécurité blessé lors des émeutes

 

Des émeutes ont eu lieu à Gabès suite à l'annonce des résultats de sondage par quelques chaines de télévision, un agent de la sécurité a été blessé et transporté d'urgence à l'hôpital.

Selon notre correspondant dans la région, des affrontements ont eu lieu ce qui a contraint les agents de sécurité à disperser les protestataires avec le gaz lacrymogène, par conséquent plusieurs manifestant ont suffoqué ce qui a nécessité leur hospitalisation.

Read More »

Reprise des affrontements entre forces et protestataires à El Hamma

 

Des témoins oculaires nous ont déclaré que les affrontements entre des protestataires et les forces de l’ordre ont repris depuis une heure dans la délégation d’Al Hamma (Gouvernorat de Gabès). Les forces de l’ordre ont utilisé le gaz lacrymogène pour disperser les manifestants dont le nombre est estimé à des centaines.

 

Read More »

Retour au calme à El Hamma suite à des protestations qui ont suivi les résultats des sondages

 

Le calme est revenu dans la ville d'El Hamma, gouvernorat de Gabès, où des protestations ont éclaté dimanche soir suite à la diffusion par des chaînes de télévision des résultats de sondage d'opinion pour le second tour de la présidentielle. Les forces de sécurité sont intervenues faisant usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants qui avaient lancé des jets de pierre contre un poste de police de la ville, ont indiqué des témoins à la TAP.

Read More »

Les affrontements se poursuivent à Gabès

 

Les affrontements entre des manifestants et les agents de l'ordre se sont poursuivis dans la nuit du dimanche jusqu’à 2 heures du matin, à la Hamma à Gabes suite à l’annonce des résultats par les sondages d’opinions, selon lesquelles, Béji Caid Essebsi est en avance sur Moncef Marzouki.

La police a eu recours au gaz lacrymogène pour disperser les foules et pour les empêcher de continuer à bloquer les routes en brûlant de pneus, selon Mosaïque Fm.

Read More »

La mère d’un blessé de la Révolution tente de se suicider devant le Palais de Carthage

 

Dans un grand moment de désespoir, la mère d’un blessé de la Révolution du 14 Janvier 2011 s’est présentée devant le palais présidentiel à Carthage et a tenté de mettre fin à ses jours. Son geste était un signe de protestation contre la marginalisation de son fils Hosni Klâai, la privation de tous soins dont il serait l’objet et la situation pénible que vit son fils et toute la famille. La mère aurait été admise à l’hôpital.   

Read More »

Création d’une ligue nationale contre les syndicats de sécurité appuyée par la Troika

 

Selon le journal Akher Khabar, une nouvelle structure syndicale a été créée sous le nom « Ligue Nationale de défense des droits des sécuritaires ».

 

La même source a indiqué que cette ligue a été créée par deux partis de la Troika dans le but d’attaquer les syndicats nationaux suite à leur participation à l’arrestation d’Imed Dghij au Kram et après le renvoi des 3 présidents de la caserne de l’Aaouina.

 

Par ailleurs, le journal a rapporté que cette ligue sera présidée par un agent de la sécurité présidentielle à savoir l’inspecteur Anis.M appartenan au syndicat de la sécurité présidentielle.

Read More »

Sami Sik Salem remplacé par Taoufik Gasmi à la tête de la sécurité présidentielle

 

 

Selon deux arrêtés républicains en date du samedi 28 septembre, le président de la République, Moncef Marzouki, a décidé de remplacer son directeur général de la sécurité du chef de l'Etat et des personnalités officielles, le colonel-major Sami Sik Salem, par le commissaire de police Taoufik Gasmi.Sami Sik Salem est nommé premier conseiller auprès du président de la République chargé des affaires sécuritaires, ajoute l'agence TAP.

Read More »