Lundi , 15 août 2022

Archives du blog

Bembla (Monastir): un groupe armé attaque une usine de textile

Un groupe armé a fait irruption, mardi soir dans l'usine "Top Finition" spécialisée dans l'industrie du textile à "BemBla Manara" (Gouvernorat de Monastir). Les hommes armés ont pu s'emparer de la somme de 1000 dinars après avoir neutralisé les 5 gardiens de l'usine. Selon un responsable, les assaillants s'en sont aussi pris à une armoire blindée sans parvenir à le forcer.

Read More »

Election de 17 membres représentant le bureau exécutif du syndicat général de la garde nationale

Le chargé de l'information du syndicat général de la garde nationale, Mourad Ben Salah, a annoncé que 17 membres représentant le bureau exécutif du syndicat ont été élus ce dimanche 23 décembre, à l'occasion du congrès tenu à Monastir ce week-end. Mourad Ben Salah a indiqué que Sami Gnaoui a été élu secrétaire général, ajoutant que l'objectif principal du syndicat est la défense des droits des fonctionnaires appartenant au corps de la garde nationale.

Read More »

Des protestataires revendiquent le limogeage du chef du poste de la garde nationale

Suite au meurtre d’un jeune homme de la région de Menzel Ennour, des habitants ont protesté, hier le lundi 08 octobre, et ont revendiqué le limogeage du chef du poste de la garde nationale. Les protestataires ont revendiqué le limogeage du chef du poste de la garde nationale suite à son incapacité à instaurer la sécurité et à maîtriser les actes de violence enregistrés dans la région. Il est à noter qu’un mouvement de protestation a été observé après l’enterrement du jeune homme, assassiné, samedi 6 Octobre par un autre jeune homme de la région. Les protestataires ont bloqué une route et ont incendié la maison du tueur, rapporte kalima.

Read More »

Violences et dégâts à Menzel Nour suite à un assassinat

Suite à l’assassinat le 6 octobre d’un habitant de Menzel Nour (Monastir), plusieurs individus ont, lors de ses funérailles, bloqué la route reliant leur village à Jammal et mis le feu dans des biens publics et privés. Après avoir enterré le mort, des individus ont bloqué la route, ont mis les feux dans certaines habitations et provoqué des dégâts énormes. Mourad Ben Salah, porte-parole du Syndicat de la secteur de Monastir, raconte sur les ondes de Jawhara FM: «Suite à la mort d’une personne à l’arme blanche et l’arrestation de certains suspects, la colère des habitants est montée d’un cran et les funérailles se sont transformées en violences dans plusieurs quartiers de la ville.» M. Ben Salah a appelé les habitants au clame.

Read More »

Ksar Hellal —Violences: Cinq personnes arrêtées

Cinq personnes ont été arrêtées à Ksar Hellal suite à des violences survenues à l’hôpital régional «Haj Ali Soua», a indiqué un responsable sécuritaire dans la région. Les incidents se sont déclarés après le décès d’un homme qui a été poignardé lors d’une fête de mariage, samedi, où des violences ont éclaté faisant un mort et trois blessés, a-t-il expliqué. Un responsable syndical de l’hôpital a déclaré à la correspondante de l’agence TAP qu’un homme, déjà mort, et trois blessés ont été admis à l’hôpital, samedi vers 20h30. Après l’annonce officielle du décès par le médecin des urgences, un groupe d’individus s’en est pris à la façade de l’hôpital et a saccagé plusieurs équipements. Les malades présents ont été pris de panique et beaucoup d’entre eux, terrorisés, ont fui l’établissement, a-t-il ajouté. Le personnel médical n’a pas été agressé mais se trouve en état de choc, a-t-il précisé.

Read More »

Ksar Hellal: 5 arrestations après les violences commises à l’hôpital régional

Les forces de sûreté ont arrêté ce dimanche 30 septembre cinq individus après les actes de violence commis à l'hôpital régional de Ksar Hellal (gouvernorat de Monastir) suite à l'annonce du décès d'un citoyen poignardé lors d'un mariage. Une source sécuritaire a indiqué que des habitants de Cité Erriadh 3 à Ksar Hellal se sont affrontés samedi soir lors d'un mariage, et que la bataille a fait un mort et trois blessés. La garde nationale serait à la poursuite de toutes les personnes impliquées dans le meurtre commis.

Read More »

Deux agents agressés dans l’attaque d’un poste de police à Monastir

Deux agents ont été agressés dans l’attaque d’un poste de police à Monastir par un groupe de délinquants qui ont libéré des individus ayant participé à l’attaque d’une usines dans la région avec un fusil de chasse qui a été récupéré pendant les faits, selon une déclaration du secrétaire général du syndicat de la Garde nationale à Monastir, Mourad Ben Semah à Shems Fm. En effet, selon M. Ben Semah, un groupe d’individu ont attaqué une usine à Mnara avec un fusil de chasse. Une patrouille des forces de l’ordre les ont arrêtés et saisi l’arme à feu. Mais, un peu plus tard, les agents ont été surpris par un groupe de délinquants attaquant le poste et les agressant pour les libérer.

Read More »

Réalités sur les affrontements de Ksar Hellal

 

Qui est le responsable de la tragédie qui s’est déroulée hier soir à Ksar Hellal? Selon plusieurs témoins oculaires, une confrontation a eu lieu entre plusieurs centaines d’habitants de la région et ceux du quartier El Riadh II à 2 kilomètres de la ville de Ksar Hellal. Elle a eu pour résultat des dizaines de blessés hospitalisés à l’hôpital régional de Ksar Hellal et à l’Hôpital Fattouma Bourguiba à Monastir.

 

 

L’intervention de l’armée tunisienne à la cité Erriadh II (appelée aussi El Arrami) a dispersé la foule mais quel est l’origine de cet incident:

 

 

Les tunisiens surnommés « Awled Ayar » sont majoritairement des tunisiens originaires d’autres régions qui vivent depuis des années à Ksar Hellal au niveau du quartier ErriadhII. La première génération de ces tunisiens est constituée en majorité de travailleurs dans les usines de la région, ils ont contribué activement à son développement économique.

 

 

Cette dernière semaine, Ksar Hellal a connu plusieurs incidents (braquages, vols, perturbations dans les écoles et les lycées …). Ces incidents ont été imputés à tort ou à raison aux « Awled Ayar ».

 

 

Hier soir le premier mars 2011, des centaines de jeunes de Ksar Hellal se sont rassemblés et se sont déplacés à la cité ErriadhII pour « expulser » les présumés responsables de l’état d’insécurité que connait la région. Ce qui a eu pour conséquence des dizaines de blessés et nécessité l’intervention énergique de l’armée tunisienne.

 

 

L’état d’insécurité actuelle que connait le pays est-il en train de réveiller le démon du régionalisme alors que la Tunisie a besoin aujourd’hui plus que jamais de l’unité nationale pour faire face aux nombreux défis qui l’attendent ?

 

 

Une autre question se pose, comment des centaines de gens se déplacent-ils sur deux kilomètres, comme le montrent les vidéos ci-dessous, sans que la police intervienne ?

Read More »