Mercredi , 21 février 2024
Page d’acceuil / Articles principaux / Le Croissant Rouge Tunisien au secours des migrants irréguliers, bloqués à Ben Guerdane

Le Croissant Rouge Tunisien au secours des migrants irréguliers, bloqués à Ben Guerdane

Des équipes relevant du Croissant rouge tunisien ont été dépêchées, ce dimanche, à Ben Guerdane, gouvernorat de Médenine pour s’enquérir de l’état de santé des migrants irréguliers, bloqués sur la frontière.
Sollicitée par l’agence TAP, Boutheina Gregba, porte-parole du Croissant Rouge Tunisien, a souligné que la mobilisation de ces équipes intervient sur instruction du président de la République, Kais Saied.

Des femmes migrantes ont été transférées à l’Hôpital de Ben Guerdane pour recevoir les soins nécessaires, et un migrant souffrant d’une fracture au niveau de la jambe a été hospitalisé dans le même établissement de santé, a-t-elle ajouté.
Quelque 200 migrants irréguliers, bloqués sur la frontière tuniso-libyenne ont affiché une volonté de regagner leurs patries. Le Croissant rouge mène actuellement des contacts avec les organisations concernées, selon Boutheina Gregba.
Le président de la République Kaïs Saïed, avait reçu, samedi 8 juillet 2023, au palais de Carthage, le président du Croissant rouge tunisien, Abdellatif Chabou.
Selon un communiqué, la réunion a porté sur le rôle de cette organisation dans l’accompagnement des migrants qui sont encore bloqués sur le territoire tunisien… Cet accompagnement doit se poursuivre en coordination avec toutes les autorités concernées.
Plus tôt dans la journée, le président de l’Observatoire tunisien des droits de l’Homme, Mustapha Abdelkebir a indiqué que le président du Croissant rouge tunisien, Abdellatif Chabou, s’est rendu à Ben Guerdane accompagné des volontaires de l’Organisation pour apporter de l’aide nécessaire aux migrants irréguliers.
Mustapha Abdelkebir, activiste de la société acivile, a appelé les autorités tunisiennes à respecter la législation nationale et les conventions internationales, ratifiées par la Tunisie dans le traitement du dossier de la migration et des refugiés.
Il a plaidé pour la mise en place d’une stratégie nationale claire pour juguler ce problème outre la création d’une commission spéciale composée de tous les ministères et structures concernés.

Check Also

Le ”Somalien” et quatre autres terroristes s’évadent d’El Mornaguia

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans un communiqué, que cinq terroristes se sont évadés, …