mardi , 31 janvier 2023
Home / Articles principaux / Le ministère de la femme annonce le lancement d’un nouveau programme pour les enfants et les jeunes

Le ministère de la femme annonce le lancement d’un nouveau programme pour les enfants et les jeunes

La ministre de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des séniors, Amel Belhaj Moussa a annoncé le lancement d’un nouveau programme pour le renforcement des politiques locales de sécurité urbaine.
Ce lancement du programme vise les enfants ainsi que les jeunes dans quatre municipalités pilotes (Sidi Bourouis à Siliana, la Nouvelle Tabarka à Jendouba, El Marja au Kef et Nabeul).

La ministre a précisé que ce programme, lancé en partenariat avec l’Observatoire des droits de l’enfant et le centre de Genève pour la gouvernance du secteur de la sécurité en Tunisie, vise à
associer tous les intervenants locaux dans la protection des droits de l’enfant et des jeunes afin de garantir un environnement sécurisé. Et ce lors d’une journée d’études organisée à Tunis.
« Il s’agit, en outre, de renforcer la participation des enfants et des jeunes dans la vie publique et de leur inculquer les valeurs du travail, de l’appartenance et de la cohabitation », a-t-elle dit.
Réduire les inégalités entre les enfants
Par ailleurs, la ministre a souligné que cette expérience pilote sera généralisée progressivement dans toutes les régions intérieures notamment dans les communes les moins chanceuses afin de
réduire les inégalités entre les enfants et ce, en concrétisation du principe de l’égalité des chances entre toutes les catégories sociales et pour diffuser la culture des droits de l’enfant.
Selon Amel Belhaj Moussa, le conseil municipal des enfants serait le cadre propice pour discuter les questions relatives aux droits de l’enfant comme la protection sécuritaire, environnementale, sanitaire, éducative, culturelle et autres.
De son côté, la directrice de l’observatoire des droits de l’enfant, Hajer Chérif a fait savoir qu’un atelier de travail aura lieu demain mercredi. Et ce pour entamer l’évaluation de la situation dans chaque municipalité. Il en va de même de fixer les politiques et les mécanismes adéquats à la mise en œuvre de ce programme.
Elle a, en outre, indiqué que dans le cadre de ce programme, plusieurs actions de sensibilisation et de formation devront se tenir. Et ce pour échanger les bonnes pratiques. Tout en soulignant le rôle important des municipalités dans la bonne gestion des affaires locales bien que la protection sécuritaire des enfants et des jeunes relève encore des attributions des directions centrales.
Pour sa part, le président du bureau de Tunis du Centre de Genève pour la gouvernance du secteur de la sécurité, Samir Marmouri a souligné l’appel des conseils municipaux à jouer pleinement leur rôle. Et ce pour garantir la protection des enfants et des enfants de tous les dangers.

This is only an excerpt. You can read the full article on L'économiste maghrébin

Check Also

Législatives : les gagnants et les perdants des élections

Mettre fin à la dictature des partis politiques, restituer le pouvoir au peuple et purifier …