lundi , 5 décembre 2022
Home / Articles principaux / Un dispositif sécuritaire draconien pour la fermeture des locaux d’un syndicat de police

Un dispositif sécuritaire draconien pour la fermeture des locaux d’un syndicat de police

Un dispositif draconien a été déployé à sept heures du matin, lundi 26 septembre 2022, pour appliquer un jugement en référé sur la fermeture du local du syndicat des forces de sécurité de l’intérieur.
C’est ce qu’a annoncé le porte-parole du syndicat, Chokri Hamada, dans une déclaration accordée à Mosaïque FM critiquant l’intervention musclée des autorités.
Rappelant les tensions entre le ministère de l’Intérieur et les syndicats sécuritaires, il a précisé que le local du syndicat – situé à côté du ministère de l’Intérieur – avait été fermé suite à un litige entre le syndicat et le propriétaire des lieux.
Des tensions ont, rappelons-le, éclaté entre le département et plusieurs syndicats après la vague de communiqués et déclarations des syndicalistes liés à la sécurisation des festivals. Un accrochage entre des agents et l’humoriste Lotfi Abdelli avait alors provoqué une grande polémique portant sur le boycott de certains spectacles culturels. Le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, a réagi dans la foulée en recadrant les syndicalistes.

Check Also

Fitch Ratings revoit à la hausse la note de la Tunisie

L’agence de notation Fitch Ratings a revu à la hausse la note de défaut émetteur …