Mercredi , 30 novembre 2022
Page d’acceuil / Articles principaux / L’AMT préoccupée par le retard du mouvement dans le corps des magistrats

L’AMT préoccupée par le retard du mouvement dans le corps des magistrats

L’Association tunisienne des magistrats (AMT) a rendu public un communiqué, ce lundi 19 septembre 2022, pour revenir sur le mouvement dans le corps des magistrats qui n’est toujours pas publié, considérant qu’il s’agit d’une première dans l’histoire de la justice tunisienne.

 

Le bureau exécutif de l’AMT a pointé les répercussions de la non-publication du mouvement, notamment, l’entrave du travail dans les tribunaux, le blocage des nominations des attachés judiciaires fraichement diplômés de l’Institut supérieur de la magistrature, le blocage des mutations et des promotions des magistrats concernés.

 

Préoccupée par ce retard inexpliqué en l’absence de toute information officielle, l’association a insisté sur l’impératif d’inclure les magistrats révoqués dans le mouvement attendu. Elle a également appelé le président de la République et le conseil provisoire supérieur de la magistrature à publier le mouvement dans les plus brefs délais conformément à des règles objectives.

Check Also

Kaïs Saïed reçoit le compte-rendu de la visite de Najla Bouden en Algérie

Les résultats de la visite de la cheffe du gouvernement Najla Bouden en Algérie ont …