lundi , 5 décembre 2022
Home / Articles principaux / Les Etats-Unis réitèrent leur coopération militaire avec la Tunisie

Les Etats-Unis réitèrent leur coopération militaire avec la Tunisie

La sous-secrétaire adjointe du département de l’armée de l’air des Etats-Unis, Kelly L. Seybolt, alors qu’elle s’entretenait avec le ministre tunisien de la Défense nationale, Imed Memmiche, vendredi 9 septembre 2022, a réitéré l’engagement de l’administration américaine à poursuivre la coopération avec l’institution militaire tunisienne.

“Il s’agit d’intensifier les exercices militaires conjoints, d’apporter l’assistance technique, le matériel et les équipements adaptés aux menaces et aux défis auxquels la région est confrontée”, lit-on dans un communiqué du département de la Défense.

Cité dans le communiqué, Saybolt s’est également félicitée de la solidité des relations historiques distinguées entre la Tunisie et les Etats-Unis qui, a-t-elle dit, “sont des relations basées sur la confiance et le respect mutuels, au service de l’intérêt des deux pays”.

Par ailleurs, la responsable américaine a salué la présence des femmes tunisiennes dans les rangs de l’armée de l’air et leur exécution de tâches conformes à leurs qualifications militaires et de commandement, en plus de leur participation à la plupart des missions opérationnelles et de maintien de la paix sous l’égide des Nations unies.

Pour sa part, Memmiche a tenu à réaffirmer que les Etats Unis ” sont un partenaire privilégié de la Tunisie, compte tenu des relations historiques liant les deux pays “, mettant l’accent sur l’importance du soutien de Washington à la Tunisie dans les domaines de la formation et de l’entraînement.

Il a également formé le souhait de voir la coopération militaire se développer davantage, notamment en matière de construction et de promotion des capacités opérationnelles et de l’échange d’expériences dans les domaines d’intérêt commun.

Check Also

Fitch Ratings revoit à la hausse la note de la Tunisie

L’agence de notation Fitch Ratings a revu à la hausse la note de défaut émetteur …