samedi , 3 décembre 2022
Home / Articles principaux / Quatre pays africains dont la Tunisie abritent les exercices militaires “African Lion 2022”

Quatre pays africains dont la Tunisie abritent les exercices militaires “African Lion 2022”

La Tunisie abrite actuellement une partie des exercices militaires conjoints “African Lion 2022”. Ces manœuvres se déroulent sous le commandement du chef d’état-major de l’Armée de Terre, Mohamed Ghoul, et le général Patrick Thibodeau, commandant adjoint de l’armée américaine pour l’Europe et l’Afrique.

D’après le ministère de la Défense nationale, cet exercice vise à améliorer la préparation des forces armées dans le domaine de la planification opérationnelle, la lutte contre les engins explosifs improvisés, la prévention des risques chimiques et biologiques, ainsi que les premiers secours sur le terrain et l’évacuation aérienne lors des opérations.

Ces manœuvres annuelles se tiennent jusqu’au jusqu’au 30 juin conjointement en Tunisie, au Maroc, au Sénégal et au Ghana, indique le commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (Africom).

Une quinzaine d’autres pays participe à ces manœuvres qui comprennent notamment des entraînements liés aux opérations terrestres, aéroportés, aériennes et navales ainsi que des opérations médicales.

Elles mobilisent plus de 7 500 soldats. Des observateurs militaires en provenance de l’Otan et de plusieurs “pays partenaires” participent à ces manœuvres, indique l’Africom dans un communiqué.

L’objectif de cet évènement à dimension internationale “African Lion 2022 (AL22)” englobe, en plus des formations portant sur les volets de plusieurs domaines opérationnels dont des exercices de décontamination nucléaire, radiologique, biologique et chimique, selon l’Africom.

African Lion a pour objectif de “renforcer nos capacités communes de défense pour contrer les menaces transnationales et les organisations extrémistes violentes”.

Check Also

Fitch Ratings revoit à la hausse la note de la Tunisie

L’agence de notation Fitch Ratings a revu à la hausse la note de défaut émetteur …