dimanche , 4 décembre 2022
Home / Articles principaux / Déblocage d’un don de 162 millions d’euros de l’Union européenne

Déblocage d’un don de 162 millions d’euros de l’Union européenne

L’Union européenne (UE) vient de débloquer un don de 162 millions d’euros à la Tunisie, dans le cadre d’un programme d’appui aux réformes engagées par le gouvernement dans plusieurs domaines dont la gouvernance économique, la libéralisation de l’investissement, le renforcement de la compétitivité de l’économie et de l’export, la transition énergétique et la justice.

Ce don s’ajoute à un autre de 51 millions d’euros débloqué en avril 2022, pour soutenir les secteurs de l’éducation, de l’inclusion sociale et du développement rural.

Le nouveau don a été au cœur d’une rencontre, mercredi soir, entre le ministre de l’Economie et de la Planification, Samir Saied, et l’ambassadeur de l’UE en Tunisie, Marcus Cornaro.

A cette occasion, les deux responsables ont réitéré leur engagement mutuel à renforcer les partenariats existants entre la Tunisie et l’UE et à les diversifier davantage dans la période à venir.

Pour rappel, l’UE a versé, le 25 mai 2022, un montant de 300 millions d’assistance macrofinancière (AMF) à la Tunisie. Il s’agit du deuxième et dernier versement au titre du programme d’AMF approuvé en faveur de la Tunisie dans le contexte de la COVID-19.

Le montant global des financements accordés par l’Union européenne à la Tunisie au titre d’appui au budget de 2022, s’élève ainsi à 513 millions d’euros entre dons (213 millions d’euros) et prêts (300 millions d’euros). Ces financements ont été annoncés lors de la visite effectuée par le Commissaire Olivér Várhelyi en Tunisie, en mars 2022.

Un don de 20 millions d’euros a, également, été accordé par l’UE à la Tunisie dans le cadre de l’initiative européenne “Food and Resilience Facility”, visant à aider les pays partenaires à faire face à l’impact de la guerre en Ukraine.

(TAP)

Check Also

Fitch Ratings revoit à la hausse la note de la Tunisie

L’agence de notation Fitch Ratings a revu à la hausse la note de défaut émetteur …