Samedi , 13 août 2022
Page d’acceuil / Articles principaux / Tunisie [PHOTO] : Naoufel Saied adresse des messages à l’extérieur et prévient

Tunisie [PHOTO] : Naoufel Saied adresse des messages à l’extérieur et prévient

Le frère du Président de la République, Naoufel Saied a adressé des messages à l’extérieur publié en anglais sur sa page aujourd’hui, lundi, et a commenté la situation politique actuelle en Tunisie.

Naoufel a réitéré son accusation de « la classe politique qui a dirigé le pays pendant dix ans » d’être à l’origine de la crise socio-économique en Tunisie.

Estimant que le peuple tunisien en a assez de ces partis qu’il qualifie de « corrompus » et ne leur fait plus confiance.

Ces partis politiques ont désespérément tenté d’entraver la piste que le chef de l’Etat avait prévue sous prétexte d’une déviation dans cette voie et de l’atteinte aux libertés et aux droits, mais ils ont échoué“, a-t-il ajouté.

« Après leur échec, ces partis ont adopté d’autres méthodes en déstabilisant le pays, en provoquant une pénurie de produits de base et en augmentant les prix… Mais ils ont de nouveau échoué, car la confiance des Tunisiens dans le président de la République a augmenté, selon ce qui a été confirmé par les institutions de sondage d’opinion“, a-t-il poursuivi.

Concernant la piste actuelle, il a souligné la nécessité d’élire un nouveau parlement représentant le peuple tunisien et de travailler pour réaliser ses revendications et ses aspirations en décembre prochain.

Affirmant que Kais Saied porte actuellement le fardeau de gouverner seul le pays et de préparer les dates électorales à venir (le référendum en juillet et les élections législatives en décembre).

« Désormais, tous les partis politiques doivent respecter la feuille de route fixée par le chef de l’État et réduire les tensions politiques qui ne profiteront en rien au pays, et la classe politique doit s’introspecter au lieu de cibler le président de la République », a-t-il fait savoir.

« L’incapacité de la Tunisie à suivre la piste tracée par Saied, à mettre plus de pression sur lui, à escalader le discours à son encontre, et à prendre des mesures mal placées, provoquera une grande vague de migrants irréguliers vers les côtes européennes, parmi lesquels pourraient s’infiltrer un certain nombre de terroristes », a-t-il indiqué.

Nous savons que la migration irrégulière et le terrorisme s’aggravent dans une situation marquée par les crises et l’instabilité“, a-t-il conclu.

Check Also

Arrestation de Rached Khiari

Le député islamiste radical Rached Khiari, a été arrêté ce mercredi 3 août 2022, annonce …