Samedi , 25 juin 2022
Page d’acceuil / Articles principaux / Arrestation d’un fonctionnaire à Sidi Bouzid pour offense contre le président de la République

Arrestation d’un fonctionnaire à Sidi Bouzid pour offense contre le président de la République

Le porte-parole du Tribunal de première instance de Sidi Bouzid, Jabeur Ghenimi a annoncé, dans la nuit de mardi à mercredi 27 avril 2022, que le ministère public a décidé de placer en garde à vue un fonctionnaire pour offense contre le chef de l’Etat.

Dans une déclaration à Business News, Jabeur Ghenimi précise que le fonctionnaire a été arrêté sur la base de statuts publiés sur les réseaux sociaux portant atteinte au président et le diffamant. Cette accusation pourrait aboutir à trois ans d’emprisonnement et une amende, comme le prévoit l’article 67 du code pénal.

Cette arrestation, ayant pour motif l’offense contre le chef de l’Etat, n’est pas isolée. Tout récemment, un enseignant de Sfax, très actif sur les réseaux sociaux, s’était retrouvé sous les verrous pour un simple statut critique à l’égard de la « consultation nationale ». Des pratiques qui peuvent laisser craindre un musellement des libertés.

Check Also

Tunis: Arrestation de l’agresseur des deux agents de sécurité

Le ministère public au Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a ordonné, ce vendredi …