Dimanche , 3 juillet 2022
Page d’acceuil / Articles principaux / Les parties écartées du dialogue national d’après Brahim Bouderbala

Les parties écartées du dialogue national d’après Brahim Bouderbala

S’exprimant au micro d’une radio privée, le bâtonnier des avocats Brahim Bouderbala est revenu sur les parties écartées du dialogue national qui sera organisé sur ordre du président de la République Kais Saied.

Bouderbala a assuré que les corrompus, ceux qui ont des soupçons de corruption ainsi que ceux qui se sont déclarés contre le processus du 25 juillet et les décisions qui ont été prises ne sont pas concernés par cette initiative.

Il convient de rappeler que Bouderbala s’est entretenu, le 1er avril courant, avec le Chef de l’Etat.

D’après le communiqué publié sur la page officielle de la présidence de la République, Kais Saied a mis l’accent sur la nécessité de s’appuyer sur les résultats de la consultation nationale pour organiser le dialogue suivant une approche nationale et ce, pour répondre aux réclamations du peuple.

Check Also

Hichem Snoussi : toutes les positions concernant le référendum bénéficieront d’une présence égale dans les médias

Le membre de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica), Hichem Snoussi, a …