Jeudi , 11 août 2022
Page d’acceuil / Articles principaux / Tunisie : L’UGTT soutient la dissolution du Parlement

Tunisie : L’UGTT soutient la dissolution du Parlement

La dissolution du parlement, annoncée par le chef de l’Etat Kais Saied a suscité de nombreuses réactions.

La Centrale syndicale était la dernière à s’exprimer au sujet de ce nouveau rebondissement. Dans un communiqué rendu public, l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a soutenu cette décision estimant que le Parlement, dans sa version actuelle, n’était pas essentiel.

« Il n’était pas nécessaire de conserver le parlement qui donné une mauvaise image sur la scène politique », a-t-on communiqué.
Pour l’UGTT certains députés avaient l’intention de diviser les Tunisiens en faisant usage de leurs relations avec des parties étrangères.

Elle a considéré la dissolution du parlement comme une lueur d’espoir pour redonner confiance aux Tunisiens.

Le président de la République Kais Saied a annoncé hier soir, la dissolution du Parlement après avoir recouru à l’article 72 de la Constitution pour préserver l’unité de l’Etat et la sécurité des Tunisiens.

Ledit article stipule que  « le Président de la République est le Chef de l’État et le symbole de son unité. Il garantit son indépendance et sa continuité et veille au respect de la Constitution ».
Dans une déclaration accordée à la chaîne al Jazeera, Rached Ghannouchi a annoncé, ce jeudi 31 mars 2022, son rejet de cette décision prise par le président de la République, indiquant que la décision de dissoudre le Parlement représente une menace pour la Tunisie et sa sécurité.

Check Also

Arrestation de Rached Khiari

Le député islamiste radical Rached Khiari, a été arrêté ce mercredi 3 août 2022, annonce …