Mercredi , 29 juin 2022
Page d’acceuil / Articles principaux / Les USA expriment leur préoccupation face à la trajectoire démocratique en Tunisie

Les USA expriment leur préoccupation face à la trajectoire démocratique en Tunisie

Le ministère américain des Affaires Etrangères a fait savoir dans un communiqué que la sous-secrétaire d’État à la sécurité civile, à la démocratie et aux droits de l’homme, Uzra Zeya, s’est rendue en Tunisie du 23 au 27 mars, où elle a souligné l’importance de renforcer la démocratie en Tunisie et de mettre en œuvre un processus de réforme politique et économique inclusif, en coordination avec les partis politiques, les syndicats , et la société civile.

Au cours de sa visite, la sous-secrétaire Zeya a rencontré de hauts responsables gouvernementaux, dont la Première ministre Najla Bouden, le ministre des Affaires étrangères Othman Jerandi et le ministre de l’Intérieur Taoufik Charfeddine.

Elle a également rencontré des représentants de la dynamique société civile tunisienne, notamment des défenseurs des droits humains, des militants anti-corruption et des journalistes.

Lors de ses entretiens, la sous-secrétaire a souligné la préoccupation des États-Unis pour la trajectoire démocratique de la Tunisie et l’importance d’un processus de réforme politique et économique inclusif qui donne une voix forte à la société civile. Elle a été encouragée par les assurances du gouvernement concernant l’inclusivité lors de la mise en œuvre de la feuille de route politique.

Le sous-secrétaire Zeya a réitéré la nécessité de respecter les droits de l’homme, y compris la liberté d’expression et d’association pour tous les Tunisiens, comme stipulé dans la Constitution et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques.

Elle a également souligné qu’un système judiciaire indépendant est la clé d’une démocratie forte et saine, et a exhorté le gouvernement à cesser de juger des civils devant des tribunaux militaires et de poursuivre des individus pour la liberté d’expression pacifique.

La sous-secrétaire a rendu visite à la Haute Autorité indépendante pour les élections de Tunisie, où elle a souligné l’engagement des États-Unis en faveur d’élections libres et équitables et le soutien à cette institution démocratique clé pour remplir son rôle constitutionnellement mandaté de diriger le prochain référendum et les élections.

Le sous-secrétaire Zeya a discuté avec des responsables tunisiens de l’impact désastreux de l’invasion brutale de l’Ukraine par la Russiequi a mis au moins un millier de Tunisiens en danger et menace de perturber l’approvisionnement en produits agricoles essentiels de la région de la mer Noire.

Elle a remercié la Tunisie pour son soutien aux résolutions de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la crise humanitaire ukrainienne et condamnant l’agression non provoquée et injustifiée de la Russie, soulignant la nécessité d’une solidarité internationale soutenue pour soutenir le peuple ukrainien et atténuer l’impact négatif de l’invasion russe sur la sécurité alimentaire internationale.

En sa capacité de diriger des programmes américains en faveur de la société civile, des migrants et des réfugiés, la sous-secrétaire Zeya a visité un refuge soutenant les femmes survivantes de la violence et de la traite des êtres humains où les États-Unis travaillent avec l’Organisation internationale pour les migrations, le gouvernement tunisien , et la société civile pour fournir l’assistance indispensable et promouvoir une approche centrée sur les victimes.

Check Also

Affaire contre l’Ordre des avocats : les plaignants se retirent

L’avocat et membre du comité de défense dans l’affaire opposant l’Ordre national des avocats de …