samedi , 28 janvier 2023
Home / Articles principaux / La ministre du Commerce appelle à infliger les sanctions pénales et administratives les plus sévères à l’encontre des spéculateurs

La ministre du Commerce appelle à infliger les sanctions pénales et administratives les plus sévères à l’encontre des spéculateurs

La ministre du Commerce et du Développement des exportations, Fadhila Rabhi, a appelé à infliger les sanctions pénales et administratives les plus sévères à quiconque tenterait de porter atteinte au pouvoir d’achat du citoyen, dans l’attente de la publication du décret relatif aux circuits de distribution des produits agricoles et de la pêche qui prévoit le durcissement des sanctions à l’encontre des spéculateurs.

Donnant, hier samedi, le coup d’envoi du programme spécifique de contrôle des produits de consommation sur les routes, la ministre a souligné la nécessité de faire obstacle à toutes les tentatives de spéculation, selon un communiqué publié par le ministère. Ces campagnes lancées, hier samedi, dans les différentes régions du pays, s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre la spéculation à l’approche du mois de Ramadan et seront renforcées au cours de la prochaine période en vue de lutter contre la spéculation, assurer un approvisionnement régulier du marché et maîtriser les prix pour préserver le pouvoir d’achat des citoyens, lit-on de même source.

La ministre du Commerce s’est rendue, à cette occasion, à l’espace réservé à la vente du poissons au marché de gros de Bir El Kassa (gouvernorat de Ben Arous) afin de prendre connaisance de l’approvisionnement du marché et des prix.

Check Also

L’initiative de l’UGTT soutenue par plusieurs parties

Des partis politiques, associations de la société civile et personnalités nationales ont annoncé leur intention …