Vendredi , 23 février 2024
Page d’acceuil / Articles principaux / Les tribunaux en grève les 9 et 10 février, sauf affaires urgentes

Les tribunaux en grève les 9 et 10 février, sauf affaires urgentes

Le bureau exécutif de l’Association des magistrats tunisiens (AMT), a annoncé, dans un communiqué publié ce mardi 8 février 2022, que la grève du 9 et 10 février ne concernera pas les affaires à caractère terroriste et celles qui traitent de questions vitales et hautement urgentes.

L’Association appelle tous les magistrats de la justice pénale, administrative et financière à respecter ces exceptions « afin de mieux réussir les prochains mouvements de protestation ».

 

L’AMT a appelé les magistrats judiciaires, administratifs et financiers à observer une grève les 9 et 10 février 2022 dans tous les tribunaux de la Tunisie et ce en signe de protestation contre la décision du chef de l’Etat, Kaïs Saïed, de dissoudre le Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

 

Le président de la République a explicitement exprimé, samedi dernier, sa volonté de dissoudre le CSM appelant les citoyens à manifester devant le siège de ce conseil pour revendiquer sa dissolution. Une poignée de Tunisiens se sont, d’ailleurs, exécutés dimanche.

L’AMT a annoncé, également, l’organisation d’un sit-in de protestation devant le siège du CSM et a appelé les magistrats, toutes catégories confondues, les composantes de la société civile et personnalités nationales à y participer.

Elle a fait savoir, par ailleurs, qu’elle comptait tenir une réunion samedi 12 février pour débattre de la situation de la justice tunisienne et des moyens de faire face aux décisions du président de la République.

Check Also

Le ”Somalien” et quatre autres terroristes s’évadent d’El Mornaguia

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans un communiqué, que cinq terroristes se sont évadés, …