Jeudi , 20 janvier 2022
Page d’acceuil / Articles principaux / Les Etats-Unis envisagent-ils de couper les aides à la Tunisie et de les conditionner à des réformes ?

Les Etats-Unis envisagent-ils de couper les aides à la Tunisie et de les conditionner à des réformes ?

A l’occasion de la célébration du 11ème anniversaire de la Révolution, le Congrès des Etats-Unis a adressé une correspondance au Chef de la diplomatie américaine Antony Blinken via laquelle plusieurs réserves ont été émises quant au processus politique de la Tunisie.

” À la lumière de notre soutien de longue date à la relation bilatérale, nous vous écrivons à l’occasion du 11e anniversaire de la révolution tunisienne pour souligner notre engagement continu envers le peuple tunisien et sa vision d’une Tunisie stable, sûre et prospère fermement ancrée dans la démocratie et les règles de la loi.

Il y a onze ans, des Tunisiens de tous les âges, des personnalités économiques et des affiliations politiques se sont unies pour renverser le régime autoritaire du président Zine el Abidine Ben Ali, inaugurant une nouvelle ère d’espoir permettant d’assurer la liberté politique. La Tunisie a, depuis, fait des progrès remarquables, en organisant plusieurs élections démocratiques et des dévolutions de pouvoir pacifiques, qui ont contribué à en faire un exemple positif dans toute la région.

Aujourd’hui, nous vous écrivons pour partager nos préoccupations quant aux récents développements dans le pays qui menacent la démocratie tunisienne. Alors que nous saluons certaines mesures prises par le président Saïed, notamment la nomination d’un nouveau Premier ministre et l’annonce d’une feuille de route décrivant la voie à suivre pour la réforme politique, il reste encore beaucoup à faire pour garantir que le processus soit transparent, inclusif et démocratiquement enracinéNous restons également préoccupés par la consolidation des pouvoirs exécutifs, l’utilisation de l’armée contre les institutions démocratiques et les opposants politiques, les détentions potentiellement motivées par des considérations politiques et le récent durcissement des restrictions imposées aux médias” lit-on dans le communiqué.

Révélant que les autorités continueront d’aider la Tunisie, en particulier en ce qui concerne la réponse au COVID ainsi que l’importance stratégique de la poursuite de la coopération de défense américano-tunisienne, le Congrès a exhorté l’administration américaine à examiner attentivement les priorités de l’aide américaine, y compris la possibilité de conditionner certains aide à des réformes mesurables.

“Nous restons fermement déterminés à développer les acquis mis en place au cours des 11 dernières années et le renforcement de la relation bilatérale américano-tunisienne. À cette fin, nous exhortons l’administration américaine à continuer de soutenir les efforts visant à garantir un processus de réforme transparent et significatif, notamment en plaidant pour la sélection d’un comité chargé de l’élaboration de la réforme constitutionnelle inclusive.

Alors que la feuille de route du président Saïed subit un progrès, nous soulignons l’importance de tenir Saïed responsable de son calendrier et appelons la Tunisie à mettre fin aux détentions politiséesà mettre fin à la censure des médias et à répondre à l’appel du public tunisien à organiser des élections anticipées.

Le retour de la Tunisie au processus démocratique permettant de respecter les textes de la Constitution, les règles de la loi les droits basiques des citoyens et la séparation des pouvoirs est très important pour assurer le développement et la prospérité à long-terme du pays” ajoute la même source.

 

Check Also

Tunisie : Couvre-feu décrété dans 3 gouvernorats

Le Comité régional de lutte contre les catastrophes au gouvernorat de Siliana a annoncé, ce …