Lundi , 6 décembre 2021
Page d’acceuil / Articles principaux / Le Conseil des ministres adopte un accord de crédit avec la BAD (Vidéos)

Le Conseil des ministres adopte un accord de crédit avec la BAD (Vidéos)

Kais Saïed, président de la République, a présidé, ce jeudi21 octobre 2021, au palais de Carthage, un Conseil des ministres consacré à l’examend’un projet de décret visant à adopter l’accord de crédit conclu le 16 juillet 2021, entre la République tunisienne et la Banque africaine de développement.

Ce crédit est destiné au financement du programme de redynamisation de l’économieet de l’intégration sociale.

Le Conseil desministres a adopté après examen, cet accord de crédit.

Le Conseil a aussi étudié le projet de décret visant l’amendementdu décret 1916 de l’année 1995 qui organise les permis d’exploitation deskiosques à tabacs.

En plus des décrets, le Conseil a eu une idée sur lasituation économique et financière en Tunisie.

Le chef de l’Etat a insisté lors de l’ouverture de ceconseil sur l’existence d’une volonté politique permettant plus d’efficacitépour le travail gouvernemental surtout pour traiter les problèmes économiques,financières et sociales en Tunisie.

Saïed a rappelé que la Tunisie veille à améliorer sesrelations de coopération avec les pays amis et frères tout en tenant à son pouvoir et de la nécessité de respecter les choix du peuple tunisien. Il a réitéré son refus de toutes les tentatives de demande d’intervention étrangèredans les affaires de notre pays.Le président de la République a évoqué aussi le projet de conciliationet ses spécificités.

Un projet capable de restituer les biens spoliés pourpermettre par la suite de réaliser des projets et des investissements dans toutle territoire du pays. Kais Saïed a noté aussi lors de son intervention qu’un dialoguenational sera lancé avec la participation des jeunes de toutes les régions. Ilsera différent des autres expériences et touchera plusieurs sujets dont ceux durégime politique et électoral en Tunisie.

Le chef de l’Etat a expliqué que le dialogue aura lieu dansles délais et selon de nouveaux mécanismes permettant de présenter despropositions. Ce dialogue n’aura pas lieu avec ceux qui ont dérobé l’argent dupeuple, a-t-il précisé.

Le conseil a examiné la situation économique en Tunisie. Un accord a été conclu pour lancerun programme urgent visant à booster l’économie et faire les réformesstructurelles nécessaires. Ceci ne sera possible qu’en trouvant un accord avecles partenaires sociaux sur les objectifs et les choix actuels et à l’avenir.

Le président de la République a insisté sur la nécessité de la reprise de l’Etat de son rôlesocial en plus de la promotion de la culture du travail et à la consommation des produits tunisiens. Il a été décidé demultiplier les opérations de contrôle des circuits de distribution dans le butde lutter contre la spéculation.

Le conseil adébattu au sujet du décret de réconciliation.

Check Also

Mort suspecte d’un migrant tunisien, enchaîné à son lit dans un centre de détention !

Le député élu sur la circonscription d’Italie, Majdi Karbai a annoncé, le décès d’un migrant …