Vendredi , 3 décembre 2021
Page d’acceuil / Articles principaux / Vers une nouvelle “petite constitution”?

Vers une nouvelle “petite constitution”?

Le président de la République Kais Saied a déclaré hier que la constitution a été faite sur mesure pour servir les intérêts de certaines parties. Ainsi, cette « pseudo légalité » qu’il veulent défendre à tout prix n’est pas légitime.

« Le texte relatif à l’organisation provisoire des pouvoirs publics est déjà prêt », a-t-il dit

Citant le président de la République défunt Habib Bourguiba, Kais Saied a expliqué que la constitution est sujette aux réformes pour ne pas être dépassée par son époque.

Les libertés et droits fondamentaux garantis par les dispositions constitutionnelles n’ont pas été touchés, et ne le seront jamais, a-t-il ajouté dénonçant le fait de donner un caractère sacré à la constitution de 2014 rien que pour permettre à certains de mieux piller le peuple.

Rappelons qu’en 2011, l’Assemblée constituante a adopté une loi sur l’organisation provisoire des pouvoirs publics, dite aussi « petite Constitution » qui a été en vigueur jusqu’à la promulgation de la Constitution de 2014.

Check Also

Tunisie – Union africaine: Le vrai du faux d’une candidature

Les candidatures aux instances régionales ou internationales sont soumises à des mécanismes et procédures connus …