Mardi , 27 septembre 2022
Page d’acceuil / Articles principaux / Le Comité de défense des martyrs Belaïd et Brahmi : Akremi accuse ses collègues de mensonge

Le Comité de défense des martyrs Belaïd et Brahmi : Akremi accuse ses collègues de mensonge

Le Comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi a publié, jeudi 22 juillet 2021, une courte vidéo en guise d’introduction à ses prochaines révélations dans l’affaire de l’ancien procureur de la République près le Tribunal de première instance de Tunis, Béchir Akremi.

Rappelant qu’il manquait plusieurs éléments au rapport de l’inspection générale du ministère de la Justice, notamment les plaintes du Comité de défense et les dépassements commis par Béchir Akremi alors qu’il était au pôle judiciaire économique et financier, il a signalé que le juge avait lancé une campagne de dénigrement contre ses collègues les accusant de mensonge.

 

Citant les noms des juges ciblés par Béchir Akremi, le Comité de défense des martyrs Chokri Belaïs et Mohamed Brahmi a souligné que le magistrat avait même osé menacer la présidente du Conseil de l’ordre judiciaire, Malika Mazari, en lui signifiant qu’il détenait des dossiers sur ses collègues au Conseil pour ainsi retourner à son poste de procureur de la République.

Pour rappel, le Comité de défense des martyrs Belaïd et Brahmi a publié et continué de diffuser plusieurs parties du rapport de l’inspection générale dans l’affaire Béchir Akremi mettant en évidence les dépassements commis par le juge et les tentatives incessantes pour le blanchir.

Check Also

Attayar boycotte les législatives anticipées de 2022

Le parti Attayar a publié, lundi 26 septembre 2022, un communiqué annonçant le boycott des …