Lundi , 18 octobre 2021
Page d’acceuil / Articles principaux / Don néerlandais pour l’acquisition d’un générateur et de 100 concentrateurs d’Oxygène

Don néerlandais pour l’acquisition d’un générateur et de 100 concentrateurs d’Oxygène

Le Royaume des Pays-Bas s’engage dans une coopération avec l’OMS pour appuyer le Ministère de la Santé de la Tunisie avec l’acquisition d’équipement de production d’oxygène destinés aux hôpitaux publics.

D’une valeur de environs 1.1 million dinar tunisien (plus de 420 000 USD), l’appui du Royaume des Pays-Bas va permettre d’acquérir cent (100) concentrateurs d’oxygène d’une capacité de 10 litres, et un (01) générateur d’oxygène qui permettra de produire la quantité nécessaire d’oxygène pour un  établissement publique de santé

Ces équipements aideront à faire face à l’augmentation des hospitalisations liées à l’épidémie de COVID-19 et à la très importante demande en oxygénothérapie. Ils permettront de de sauver des vies dans un contexte d’épidémie en extension.

L’Ambassadeur des Pays-Bas en Tunisie, S.E Antonius Lansink* a déclaré : « Nos deux pays vivent la même pandémie, avec les mêmes inquiétudes pour nos proches, nos familles, et notre propre santé. Ici en Tunisie on voit actuellement une nouvelle vague des infections. Le traitement avec l’oxygène peut sauver des vies et nous sommes très heureux/fiers de coopérer avec l’OMS pour aider Tunisie dans cette période critique. »

Le Représentant de l’OMS en Tunisie, M. Yves Souteyrand* a affirmé que « La Tunisie est actuellement confrontée à une épidémie de grande ampleur. Nous remercions le Royaume des Pays-Bas pour son appui précieux à la Tunisie en équipant les structures publiques de santé avec des équipements produisant de l’oxygène, qui permettront de soulager   le système de santé en ces temps critiques, et qui sauveront des vies. »

Check Also

Tunisie : Le ministre de l’Intérieur se rend au siège de l’unité spéciale de la Garde nationale à Bir Bouregba

Le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, s’est rendu, dimanche, dans les locaux de l’unité spéciale …