Jeudi , 15 avril 2021
Page d’acceuil / Articles principaux / Tunisie: Maya Ksouri aurait été à l’origine de la désignation de Mechichi à la tête du gouvernement

Tunisie: Maya Ksouri aurait été à l’origine de la désignation de Mechichi à la tête du gouvernement

La série des enregistrements fuités continue en Tunisie. Après Mohamed Ammar, vient la chroniqueuse et journaliste Maya Ksouri.

Cette dernière aurait demandé à la cheffe de cabinet présidentiel Nadia Akkache le limogeage de l’ancien chef de gouvernement, Elyes Fakhfakh, afin que l’intérim soit assuré par le ministre de l’Intérieur de l’époque Hichem Mechichi. Un plan qui aurait été mis en place en coordination avec l’ancien ambassadeur français Olivier Poivre d’Arvor.

D’après l’enregistrement, Mechichi aurait été choisi pour sa faible personnalité, afin que toutes les décisions gouvernementales puissent passer par le palais de Carthage.

Le député « indépendant » Rached Khiari a publié cet enregistrement le 6 avril 2021, tentant de prouver que la destitution de Ghannouchi et la dissolution du Parlement est une revendication française. Il l’a intitulé « Les régentes de Carthage, épisode 1 ».

Check Also

Responsabilité médicale : le corps médical appelle à remédier aux lacunes

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) examinera, en séance plénière le projet de loi relatif …