Vendredi , 30 septembre 2022
Page d’acceuil / Articles principaux / Abir Moussi interdite de prendre la parole pendant trois plénières consécutives

Abir Moussi interdite de prendre la parole pendant trois plénières consécutives

Le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a décidé, mardi 23 mars 2021, de priver la présidente du PDL (Parti destourien libre) Abir Moussi de prendre la parole pendant trois séances plénières consécutives, a annoncé la députée d’Ennahdha, Yamina Zoghlami.

La décision a été approuvée à l’unanimité par tous les membres du bureau du Parlement et conformément aux dispositions de l’article 131 du règlement intérieur de l’ARP, a précisé la députée nahdhaouie. Cette sanction intervient en réaction aux agissements de Abir Moussi et perturbations des travaux du Parlement.

Check Also

Législatives 2022 – Les partis politiques interdits de faire campagne

Les partis politiques sont interdits de faire campagne pour les législatives anticipées de 2022 prévues …