Jeudi , 15 avril 2021
Page d’acceuil / Articles principaux / Tunisie : Le groupe du PDL décide de déposer une motion de “retrait de confiance” de la 1re vice-présidente de l’ARP

Tunisie : Le groupe du PDL décide de déposer une motion de “retrait de confiance” de la 1re vice-présidente de l’ARP

Le bloc du parti destourien libre à l’Assemblée des représentants du peuple a déclaré, ce jeudi, avoir commencé à faire signer une motion de “retrait de confiance” de la première vice-présidente de l’ARP, Samira Chaouachi.

Dans une déclaration, rendue publique, jeudi, les membres du bloc estiment que Samira Chaouachi ne cesse de “faire taire les voix qui s’opposent au président du parlement” à chaque fois qu’elle dirige les travaux des plénières de l’Assemblée.

Ils exhortent les députés “patriotes” à adhérer à leur démarche de “rectification” et à oeuvrer, de concert, en vue rassembler le nombre requis de signatures pour pouvoir déposer la motion et la présenter ensuite à la plénière de l’ARP, conformément aux dispositions de l’article 51 du règlement intérieur du parlement.

Les membres du bloc ont, en outre, critiqué la méthode de gestion des différentes structures de l’ARP et dénoncé “la violence” et “les propos insultants de la coalition parlementaire” envers la présidente du groupe du PDL.

Ils expliquent que leur décision de présenter une motion intervient à la suite de l’attitude haineuse de la première vice-présidente de l’ARP à l’égard de la présidente du groupe du PDL, Abir Moussi, mercredi, lors de la réunion du bureau de l’Assemblée.

D’après le groupe du PDL, Samira Chaouachi a empêché leur présidente de parler et d’interagir, de façon pacifique, avec les autres présidents des groupes, présents à la réunion du bureau de l’ARP, lors des discussions sur l’élaboration du projet de décision des mesures exceptionnelles qui sera examiné en plénière.

Ils précisent que Samira Chaouachi, qui présidait la réunion du bureau de l’ARP, a délibérément permis à ses “alliés au pouvoir” d’agresser la président du groupe du PDL au vu et au su de tous sans “les en empêcher” ou “les inviter à retirer leurs propos malveillants”.

Check Also

Tunisie: Hichem Mechichi s’entretient avec le commissaire européen chargé des affaires économiques

Selon le communiqué publié hier sur la page officielle de la présidence du gouvernement, le …