Mardi , 2 juin 2020
Page d’acceuil / Articles principaux / Confinement intelligent et ciblé, la Tunisie gagnera-t-elle le pari ?

Confinement intelligent et ciblé, la Tunisie gagnera-t-elle le pari ?

Confinement et déconfinement sanitaire font ouler beaucoup d’encre depuis de longues semaines…
Economie délabrée et bilan humain douloureux, le choix d’un déconfinement total demeure toutefois loin…

Il y a quelques jours, le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh a présidé un Conseil ministériel restreint consacré à la stratégie nationale de confinement sanitaire ciblé. Un confinement sanitaire ciblé qui prend en considération la sensibilité des secteurs et des régions afin d’assurer les conditions sanitaires adéquates, à savoir les moyens de protection des personnes et de stérilisation individuelle et collective, sur fonf de  distanciation sociale et  jumelée  à la capacité à réaliser les analyses de dépistage rapides et globales.

Au cours de cette réunion, Fakhfakh a présenté une stratégie qui s’étendra sur quatre phases qui durera jusqu’à fin juin. Tout d’abord, appliquer les mesures sanitaires et fournir les normes préventives, adapter un système de transport avec les impératifs de cette période, travailler avec les autorisations préalables et renforcer les mécanismes de contrôle outre la révision de  l’horaire de travail dans les secteurs public et privé en vue d’éviter les encombrements dans les lieux de travail et les moyens de transport.

A vrai dire, ces mesures devant être prises dans la première phase qui se déroulera du 4 au 18 mai, seront annoncées ultérieurement.

Les réunions s’enchainent … la pression monte …

Le président de la République Kais Saied s’est entretenu, aujourd’hui  mardi 28 avril 2020, au palais de Carthage, avec le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh.

L’entretien a porté sur les mesures qui seront annoncées dans le cadre de l’allègement progressif du confinement à compter du 4 mai 2020, dans le sens d’un confinement ciblé avec la possibilité de faire des changements à la lumière de l’évolution de la situation.

L’entretien a permis également d’aborder la situation économique et sociale du pays au regard des mesures arrêtées lors de la réunion du Conseil de sécurité nationale, ajoute le communiqué.

Les Tunisiens impatients … veulent une réponse

Il faut attendre encore un jour pour comprendre les précisions concernant le confinement sanitaire ciblé.

D’ailleurs, le chef du gouvernement Elyes Fkhfakh tiendra demain mercredi 29 avril 2020, une conférence de presse au palais de la Kasbah  pour revenir sur les importants points concernant le confinement sanitaire ciblé, qui remplacera, à partir du 4 mai, le confinement général décrété depuis le 22 mars.

Dans le cadre de lutte contre le Coronavirus, des membres du gouvernement présenteront l’approche relative à la prochaine étape. Des mesures qui s’ajusteront en fonction de la situation épidémiologique du pays.

Elyes Fakhfakh aura l’occasion d’éclairer certaines ambiguïtés aux citoyens à propos du déroulement de ce confinement ciblé. Les parents auront, peut-être enfin, une réponse  sur le sort de l’année scolaire et la date de  la reprise éventuelle des cours dans les écoles, les lycées et les universités, les examens nationaux et les concours…alors même que l’on s’interroge  sur les mesures de protection à adapter dans les établissements et particulièrement la question du transport public. Il y a aussi les exigences sanitaires à savoir la désinfection des véhicules, distanciation entre les personnes, les bus encombrés et tous les autres moyens de transport. Des questions à lesquelles le chef du gouvernement répondra.

Les entreprises seront aussi concernées… car beaucoup demandent d’être autorisées à reprendre leurs activités.

Reste à savoir si Elyes Fakhfakh s’inspirerait des autres expériences dans les pays européens, tel que la France. S’inspirer par exemple des mesures de prévention annoncées aujourd’hui par le Premier ministre Edouard Philippe, car finalement tous les pays du globe sont tous touchés  par la même crise.

Il est à noter que le Comité scientifique chargé du suivi de la propagation du coronavirus a passé en revue aujourd’hui, sous la présidence du ministre de la santé, Abdellatif Mekki, les divers aspects de la stratégie nationale du confinement sanitaire.

Ils ont examiné les mesures sanitaires et les précautions qui seront prises à titre individuel ou collectif et aussi au niveau régional et national, au cours de la période du confinement sanitaire ciblé qui démarrera le 4 mai prochain.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur African Manager

Check Also

Abbou lance un audit approfondi des autorisations d’exploitation d’hydrocarbures

Les intérêts  du ministre d’Etat auprès du chef du gouvernement en charge de la Fonction …