Mercredi , 27 mai 2020
Page d’acceuil / Ajouter à la timeline / Trafic de produits médicaux périmés : La Douane frappe fort !

Trafic de produits médicaux périmés : La Douane frappe fort !

Depuis que la Tunisie est frappée par l’épidémie de coronavirus dans plusieurs gouvernorats du pays, des escrocs spécialisés dans la contrebande de masques et de produits médicaux périmés, avaient essayé de profiter de cette situation sanitaire citrique, afin d’inonder tous les marchés en produits dangereux eti mettent en péril les vies des citoyens. Il s’agit de produits qui n’ont pas été fabriqués conformément aux bonnes pratiques et ne satisfont pas aux normes de qualité (des masques, des bavettes…). Ce phénomène est devenu donc le terrain de jeu favori des trafiquants de médicaments, un commerce lucratif pour ces derniers essentiellement au cours de cette période difficile que connaît la République!

C’est dans ce contexte que  les unités de la Douane tunisienne se sont bien mobilisées depuis des semaines et ont préparé toute une stratégie solide visant à lutter contre ce genre de trafic illégal.

Le bureau frontalier des douanes du port de Radès a assuré que la douane a mis en échec, ces derniers jours, de nombreuses opérations de contrebande de produits médicaux périmés. Il s’agit de deux conteneurs transportant une importante quantité d’équipements médicaux dont des gants, des bavettes et des blouses non déclarés, qui ont été saisis.

Les agents de la Douane ont constaté après avoir procédé à une fouille minutieuse, que ces équipements sont périmés. Au total, 233680 équipements ont été saisis dont 133400 gants, 92000 bavettes et 9280 blouses chirurgicales ont été prises.Selon la direction générale de la Douane, cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts visant à lutter contre la contrebande et la fraude commerciale. Il s’agit aussi de combattre les tentatives de certains qui profitent de la crise sanitaire actuelle pour s’enrichir illicitement.

Le porte-parole de la Douane, Haithem Zaned, a précisé, ce lundi 30 mars 2020 sur les ondes de Mosaïque fm que les agents avaient découvert, grâce au scanner, des colis non déclarés avec des dates de validité falsifiées dans des panneaux provenant d’Allemagne. Il a assuré que le procureur de la République auprès du tribunal de Première instance s’est saisi de l’affaire avant de la déférer  au pôle économique, juridique et financier pour trancher, a-t-il ajouté faisant savoir que le représentant de l’entreprise qui avait importé la marchandise a été appréhendé.

On rappelle que Ghazi Chaouachi, ministre des Domaines de l’Etat et des affaires foncières a annoncé dans un post publié, dimanche 29 mars 2020, sur sa page officielle Facebook, que les unités de la Douane tunisienne ont effectué une descente dans des dépôts contenant des équipements et de produits médicaux périmés. Ces dépôts appartiennent à un homme d’affaires tunisien.

C’est vrai que toutes les unités de la Douane tunisienne fournissent d’un jour à l’autre des efforts louables et audacieuses pour protéger l’Etat et les tunisiens contre toute menace, la lutte contre les produits périmés, est d’autant plus complexe que le trafic est organisé par des filières criminelles transnationales éphémères et opaques.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur African Manager

Check Also

Arrestation d’une embarcation italienne qui tentait de faire passer illégalement des Tunisiens vers Lampedusa !

Après les passeurs locaux et les trafiquants libyens qui ont pris l’habitude d’organiser des voyages clandestins …