Lundi , 30 novembre 2020
Page d’acceuil / Ajouter à la timeline / La Tunisie élue au Conseil exécutif de l’Unesco

La Tunisie élue au Conseil exécutif de l’Unesco

pour un mandat de 4 ans…

La Tunisie a été élue, mercredi, au Conseil exécutif de l’Organisation Mondiale des Nations Unies pour la Culture, les Sciences et la Culture (UNESCO), pour la période 2020-2023, selon les résultats du vote proclamés le même jour en séance plénière.

Le vote est tenu lors de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco organisée à son siège à Paris du 12 au 27 novembre. La Tunisie siègera au sein de cet organe dirigeant de l’Unesco, aux côtés de deux autres pays arabes, les Emirats arabes unis et l’Arabie Saoudite, retenus dans le groupe V(b).

La Tunisie a été élue au terme d’un scrutin serré, -avec trois sièges à pourvoir-, dans un Groupe électoral qui comprend l’Algérie (100 votes), l’Arabie saoudite (113 votes), les Émirats arabes unis (107 votes), le Qatar (93 votes) et la Tunisie (103 votes). “L’élection de membres du Conseil exécutif a eu lieu, mercredi, selon la “Procédure d’élection des membres du Conseil exécutif (Appendice 2 du Règlement intérieur)”, lit-on sur le site de l’organisation onusienne.

Le site de l’Unesco indique aussi que “le choix des représentants dépend notamment de la diversité des cultures qu’ils représentent et de leur origine géographique. Il est l’objet d’arbitrage complexe pour atteindre un équilibre entre les régions du monde, reflet de l’universalité de l’organisation”.

Le Conseil exécutif de l’Unesco est l’un des trois organes constitutionnels de l’Unesco (la Conférence générale, le Conseil exécutif et le Secrétariat). Selon la procédure en vigueur, les 58 Etats membres du Conseil exécutif sont élus par la Conférence générale pour un mandat est de quatre ans, sachant que le Conseil se réunit deux fois par an.

Il prépare le travail de la Conférence générale et veille à ce que ses décisions soient bien exécutées. Des tâches spécifiques sont confiées au Conseil, tous les deux ans, par la Conférence, sachant que d’autres attributions découlent d’accords conclus entre l’Unesco et l’Organisation des Nations unies et autres organisations intergouvernementales.

Une délégation tunisienne conduite par Mohamed Zinelabidine, ministre des Affaires culturelles, et Ghazi Ghrairi, Ambassadeur permanent de la Tunisie auprès de l’UNESCO, participe actuellement aux travaux de la 40ème session de la Conférence générale de l’Unesco ainsi qu’au Forum des ministres de la Culture tenu mardi 19 novembre 2019, à Paris, au siège de l’organisation onusienne.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur HuffPost Tunisie

Check Also

Tunisie: Les protestations régionales et le rôle du président de la République

Conformément à l’article 72 de la constitution, le président de la République est le Chef …