Lundi , 25 janvier 2021
Page d’acceuil / Articles principaux / Législatives 2019 : D’une incertitude à l’autre !

Législatives 2019 : D’une incertitude à l’autre !

La campagne électorale des élections législatives 2019 prévues le 6 octobre prochain à l’intérieur du pays démarre samedi dans 27 circonscriptions électorales à l’intérieur du pays pour une durée de 21 jours. Elle avait été lancée le 12 septembre dernier dans 6 circonscriptions électorales à l’étranger. Le vote aura lieu les 4, 5 et 6 octobre.

Le nombre des électeurs inscrits pour les législatives et la présidentielle s’élève à 7 millions 81 mille 307 électeurs dont 455 mille nouveaux électeurs inscrits. Les jeunes qui n’ont pas atteint l’âge de 18 ans ne peuvent pas voter après l’avancement de la date de l’élection présidentielle prévue initialement le 10 novembre 2019 au 15 septembre prochain.

Plus de 1500 listes partisanes, de coalition ou indépendantes sont en lice pour les législatives dans les circonscriptions électorales à l’intérieur du pays et à l’étranger. Les candidats sont en lice pour 217 sièges à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

La campagne pour les Législatives a débuté à une cadence plutôt timide en raison de la focalisation des électeurs sur le scrutin présidentiel, dimanche. Son lancement coïncide avec le jour du silence électoral pour la présidentielle anticipée et la veille de l’élection présidentielle, ce qui peut expliquer la lenteur des campagnes électorales et l’absence d’activités pour les listes de candidats dans la circonscription de Tunisie II, comme dans la majorité des circonscriptions. Le nombre d’électeurs inscrits sur les listes électorales dans cette circonscription est de 314 034 électeurs, le nombre de bureaux de vote est de 571 et de centres de vote de 92. Cinquante-six listes aux élections législatives sont en course dans cette circonscription, répartis en 13 coalitions, 24 partisanes et 19 indépendantes, pour briguer 8 sièges.

Kairouan, Mahdia, Nabeul…

A Kairouan, la campagne électorale a timidement débuté également, seules des photos d’une seule liste ont été affichées avec la déclaration électorale, en l’absence d’activités de propagande des autres listes en liaison avec le silence électorale pour la présidentielle. 4 listes indépendantes et de partis, sur un total de 62 listes, ont validé leurs listes auprès de l’instance. Il convient de noter que le nombre de listes de candidats pour les élections législatives dans cette circonscription est de 62 listes réparties en 29 listes de partis, 12 listes de coalitions et 21 listes indépendantes, en lice pour 9 sièges au parlement, avec plus de 331 mille électeurs inscrits.

A Mahdia, un nombre important d’observateurs du réseau ont été déployés dans différentes régions du gouvernorat “et n’ont relevé aucune activité de propagande pour les listes, tant au niveau du contact direct avec les citoyens ou la mise en place de chapiteaux ou autres activités. L’association “Atid” à Mahdia, a noté que la campagne pour les élections législatives, censée débuter le vendredi 13 septembre à minuit, reste jusqu’à 17 heures samedi encore lente dans certaines régions et absente dans d’autres. “La plupart des observateurs de l’Association n’ont pas signalé beaucoup d’activités dans les diverses délégations pour faire connaitre leurs programmes pour les législatives 2019”, a-t-elle précisé.

La campagne pour les législatives dans la circonscription électorale de Nabeul-2 a été également bien lente, rapporte le correspondant de l’agence TAP, avec l’affichage des déclarations et photos de trois listes de Afek Tounes, la liste indépendante Al Mouthabara et la liste de coalition “Ich Tounsi”.

Un certain nombre de têtes de listes de candidats rencontrés par le correspondant de l’agence TAP au siège de l’instance régionale indépendante des élections à Nabeul 2 à Grombalia, ont justifié l’absence de la campagne électorale par “la coïncidence de la campagne électorale législative avec le scrutin présidentiel sur lequel sont concentrés les électeurs dimanche”.

L’instance régionale pour les élections de Nabeul-2, a indiqué qu’au premier jour de la campagne des législatives, une activité programmée a été menée par une seule liste en course, précisant que seules 8 listes sur 41 avaient été validées par l’instance ces deux derniers jours.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur African Manager

Check Also

Remaniement ministériel : Hichem Mechichi tient à ses nouveaux ministres

A quatre jours de la séance plénière consacrée au vote sur le remaniement ministériel, fixée …