Mercredi , 11 décembre 2019
Page d’acceuil / Ajouter à la timeline / Le ministère de la Défense appelle les citoyens à éviter de s’exposer aux tirs dans les zones fermées

Le ministère de la Défense appelle les citoyens à éviter de s’exposer aux tirs dans les zones fermées

Le ministère de la Défense nationale a mis en garde lundi contre le fait de se retrouver à proximité des zones militaires fermées, des zones d’opérations militaires ou des zones frontalières tampon. Le but étant, explique un communiqué du département de la Défense, de préserver les vies au risque d’être exposé aux tirs directs effectués par les unités militaires opérant dans ces zones.

Il s’agit également de lutter contre les tentatives fréquentes d’infiltration illégale sur le territoire national et d’introduction de marchandises de contrebande, outre les tirs ciblant les patrouilles militaires par les contrebandiers, indique la même source.

Selon le communiqué, deux voitures de contrebande ont été retrouvées, dimanche, par une patrouille militaire dans la zone frontalière tampon, dans la région El Manzla de Tataouine.
Les véhicules se trouvaient dans la zone en face de la barrière de sable du côté libyen. Les conducteurs des voitures ont effectué des tirs avec des armes individuelles en direction de la formation militaire qui a répliqué, contraignant ces individus à prendre la fuite vers le sol libyen.
Aucune blessure n’a été enregistrée parmi les militaires.

Sur un autre plan, trois voitures de contrebande chargées de marchandises dans la zone tampon, venant du sol libyen ont été interceptées, dimanche, par des patrouilles militaires opérant dans le district de Remada, du gouvernorat de Tataouine.

Trois individus sans papiers d’identité ont été arrêtés et les véhicules sont retournés en Libye, ajoute la même source.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur Espace Manager

Check Also

Une semaine décisive

LA semaine qui démarre aujourd’hui, lundi 9 décembre, pour se clôturer dimanche prochain constitue le …