Mercredi , 10 août 2022
Page d’acceuil / Articles principaux / L’arrestation de personnes en lien avec les attentats du 27 juin a permis d’éviter d’autres attentats affirme le ministre de l’Intérieur

L’arrestation de personnes en lien avec les attentats du 27 juin a permis d’éviter d’autres attentats affirme le ministre de l’Intérieur

“Ces personnes voulaient s’attaquer à la stabilité du pays”

Le ministre de l’Intérieur Hichem Fourati a affirmé, jeudi, que les arrestations ayant eu lieu dans les milieux jihadistes après les attentats de l’Avenue Habib Bourguiba et d’El Gorjani, le 27 juin dernier, ont permis de faire échouer d’autres attentats.

“Il y a eu une série d’arrestations effectuées par les forces de l’ordre après les attentats de l’avenue Habib Bourguiba et d’El Gorjani (…) Ces personnes voulaient s’attaquer à la stabilité du pays” a affirmé le ministre lors de la cérémonie d’investiture du nouveau gouverneur de Kasserine.

Interrogé par la Radio Mosaïque Fm sur les cibles potentielles de ces attaques, Hichem Fourait a confirmé que l’aéroport Tunis-Carthage, tout comme d’autres lieux était visé: “Parmi les lieux visés se trouvait l’aéroport Tunis-Carthage, mais vous le savez, ces groupes ont pour objectif de détruire, de s’attaquer aux forces de l’ordre, à l’armée et aux secteurs vitaux. Dieu merci, nous avons réussi à les en empêcher” a-t-il déclaré avant de rassurer: “Les menaces existent, nous ne pouvons pas le nier, mais la vigilance sécuritaire et militaire est présente”.

La Tunisie a été victime, le 27 juin, de plusieurs attentats dont au moins deux ont été revendiqués par l’État Islamique. Un premier kamikaze s’est fait exploser à l’avenue Charles de Gaulle, au centre-ville de Tunis, un second a visé la direction de lutte antiterroriste d’El Gorjani, faisant au total 1 mort et 8 blessés.

La veille, des terroristes avaient tenté de s’attaquer à une station d’émission radiophonique au Mont Arbata à Gafsa.

Le 2 juillet, less forces sécuritaires tunisiennes ont poursuivi et éliminé un terroriste activement recherché, en lien avec les attentats du 27 juin, à la Cité Intilaka. Qualifié de “cerveau” des attentats, il était recherché par le ministère de l’Intérieur qui avait appelé les citoyens via un communiqué à les alerter de ses déplacements, s’ils venaient à le rencontrer.

Le lendemain, le chef du gouvernement avait annoncé que tous les membres du groupe en lien avec ces attentats avait été éliminés ou arrêtés, ajoutant celui-ci “préparait des attentats de grande ampleur contre la Tunisie et ses intérêts”.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur HuffPost Tunisie

Check Also

Arrestation de Rached Khiari

Le député islamiste radical Rached Khiari, a été arrêté ce mercredi 3 août 2022, annonce …