Vendredi , 6 décembre 2019
Page d’acceuil / Ajouter à la timeline / Dernier sondage avant la période électorale: Ce qu’il faut retenir du sondage d’Emhrod consulting

Dernier sondage avant la période électorale: Ce qu’il faut retenir du sondage d’Emhrod consulting

Nabil Karoui et son parti en perte de vitesse mais toujours en tête. Ennahdha et 3ich Tounsi ferment le top 3…

L’institut Emrhod Consulting a publié, lundi, son dernier sondage avant le début de la période électorale qui débute mardi 16 juillet, date à partir de laquelle il sera interdit de publier des sondages.

Voici ce qu’il faut retenir.

Élections législatives: “Au coeur de la Tunisie” en tête malgré une légère baisse, “3ich Tounsi” prend la troisième place

Le parti de Nabil Karoui “Au coeur de la Tunisie” continue d’être en tête des intentions de vote avec 20,8% des voix. Cependant, celui-ci perd 2,1 points par rapport à juin 2019.

Derrière Ennahdha arrive deuxième avec 8,6% des voix et gagne ainsi 1,7 points.

En troisième position des intentions de vote, le mouvement “3ich Tounsi” porté par son président Selim Ben Hassen arrive avec 6,8% des voix et progresse de 2,2 points.

Tout comme “3ich Tounsi”, Tahia Tounes gagne 2,3 points et se place 4ème avec 5,4% des voix.

Nidaa Tounes arrive quant à lui 5ème et connait la progression la plus grande par rapport à juin 2019. Celui-ci passe de 1,9% des voix à 4,7%, et dépasse le Parti Destourien Libre de Abir Moussi qui stagne à 3,8%.

Élections présidentielles: Nabil Karoui et Kais Saied en perte de vitesse

Concernant les élections présidentielles, Nabil Karoui et Kais Saied restent toujours en tête des intentions de vote mais perdent des voix.

Avec 23% des intentions de vote, Nabil Karoui perd 3,5 points par rapport à juin 2019. Kais Saied perd quant à lui 1,2 points et passe de 15,2% à 14% des intentions de vote en juillet 2019.

Derrière Youssef Chahed gagne deux points et arrive 3ème avec 7,8% des intentions de vote et devance Abir Moussi qui gagne 0,2 points et obtient 5,2% des intentions de vote.

Derrière Moncef Marzouki, Mohamed Abbou, Rached Ghannouchi, Medhi Jomaa et Safi Saied obtiennent entre 2% et 3,1% des intentions de vote.

Selon Emrhod consulting, 22% des personnes interrogées ne savent pas pour qui voter ou ne veulent pas se prononcer sur leurs intentions de vote. Par ailleurs, 7% des personnes sondées, ne voteront pour aucun de ces candidats.

Que pensent les Tunisiens de l’amendement de la loi électorale? 

Selon l’institut de sondage, seulement 62% des personnes interrogées ont entendu parler de l’amendement de la loi électorale.

À la question de savoir s’ils sont favorable ou défavorables à cet amendement, 60% des personnes interrogées affirment en avoir une opinion défavorable alors que seulement 29% en ont une opinion favorable.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur HuffPost Tunisie

Check Also

L’exode des cerveaux : Une opportunité ou une calamité ?

Depuis plusieurs mois, le phénomène de l’émigration des compétences s’impose au-devant de l’actualité et préoccupe …