Mercredi , 21 février 2024
Page d’acceuil / Normal / Tunisie: Les excuses de l’ancien ministre de l’intérieur Abdallah Kallel

Tunisie: Les excuses de l’ancien ministre de l’intérieur Abdallah Kallel

L’hebdomadaire Al-Rai Al-Aam, porte-parole officieux du Mouvement Ennahdha, rapporte dans sa dernière livraison de ce jeudi 13 juin 2019 que l’ancien ministre de l’intérieur Abddallah Kallel, l’un des accusés du meurtre et de la disparition de la dépouille de Kamel Matmati a présenté ses excuses à la famille du défunt. Présent mardi 11 juin devant la chambre judiciaire spécialisée en justice transitionnelle à Gabes, l’ancien ministre a reconnu les faits, mais il a dit ignorer le lieu où a été enterrée la victime. Toujours selon la même source, Kallel a rejeté la responsabilité sur l’ancien président Ben Ali qui traitait seul le dossier de islamistes, ainsi que sur l’ancien directeur général de services spéciaux Hassen Abid qui vient de décéder et l’ancien directeur général de la sûreté nationale Mohamed Ali Ganzouii.

Rappelons que l’islamiste Kamel Matmati, est décédé sous la torture en 1991. Son affaire est la première à avoir été transférée par l’IVD à la Justice dans l’objectif de sanctionner ses bourreaux.

De son côté Ennahdha a salué le geste de Kallel qui a déjà rencontré Rached Ghannouchi.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur Espace Manager

Check Also

Enquête ouverte contre les administrateurs de pages électroniques

Le parquet auprès de la Cour d’appel de Tunis a lancé une information judiciaire pour …