Samedi , 30 mai 2020
Page d’acceuil / Ajouter à la timeline / Participation de l’armée de l’air tunisienne à une mission au Mali

Participation de l’armée de l’air tunisienne à une mission au Mali

Le chargement du matériel et équipement nécessaires à l’unité de l’armée de l’air tunisienne chargé du transport militaire et en partance pour le Mali, conformément aux programmes onusiens de maintien de paix, s’est déroulé, vendredi, à la caserne d’El Aouina.

Les opérations de ladite unité qui débutent officiellement ce vendredi s’inscrivent dans le cadre de l’appui à la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA).

Selon le ministère de la Défense, la participation de la Tunisie à cette mission onusienne aux côtés de 13 pays européens et africains intervient après une décennie d’absence dans ce domaine. A cette occasion, une cérémonie a été organisée en janvier, sous le patronage du ministre de la défense, Abdelkrim Zbidi, en l’honneur des membres de l’unité de l’armée de l’air chargée du transport militaire.

Le directeur du bureau d’étude et d’organisation au sein de l’armée de l’air, le colonel Mohamed Hajem, a précisé que le matériel chargé est propre à la logistique de l’armée de l’air. Il a fait savoir, également, que 8 membres de la mission ont été envoyés sur place, et qu’il a été procédé à l’expédition par bateau d’équipement relatif au campement de l’unité aérienne.

“La mission tunisienne comprend une femme au poste de copilote, ce qui n’est pas inédit dans l’armée tunisienne et dans les missions de maintien de la paix à l’étranger”, a affirmé le colonel Mohamed Hajem. Il a ajouté, dans ce sens, que le choix des membres de l’unité s’est fait selon les critères de la compétence, de l’aptitude physique et de l’état de santé en plus de la discipline et de la maîtrise de la langue anglaise.

Il a souligné, également, que la mission de l’unité consiste à fournir le soutien logistique aux forces onusiennes dans les domaines du transport des individus et des équipements ainsi que les évacuations médicales. La mission, a-t-il dit, va se poser dans l’aéroport de Bamako et elle sera composée de 75 personnes, dont l’équipage de l’avion et les membres de la maintenance.

De son côté, le commandant de bord de l’avion (C-130), Walid Mastouri, a indiqué que la mission revêt un caractère spécial étant donné qu’elle sera menée sous la bannière des Nations Unies, soulignant à ce propos que tous les membres de la mission ont reçu une formation approfondi dans le droit international, le droit onusien, et celui relatif aux droits de l’homme.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur Web Manager Center

Check Also

Abbou lance un audit approfondi des autorisations d’exploitation d’hydrocarbures

Les intérêts  du ministre d’Etat auprès du chef du gouvernement en charge de la Fonction …