mercredi , 7 décembre 2022
Home / Articles principaux / La Tunisie préoccupée par les moyens de régler la crise en Libye

La Tunisie préoccupée par les moyens de régler la crise en Libye

Les développements en Libye et les moyens de régler la crise dans ce pays ont été au centre d’un entretien, mardi à Tunis, entre le ministre des Affaires étrangères khémaies Jhinaoui et l’ambassadeur du Royaume-Uni en Libye Frank Baker.

A cette occasion, le ministre a dit soutenir la mission de l’envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies en Libye dans la mise en œuvre de la feuille de route adoptée par l’organisation en septembre 2017 et qui, a-t-il dit prévoit un règlement politique et consensuel de la crise.

Selon un communiqué rendu public mardi par le ministère des Affaires étrangères, Jhinaoui a passé en revue les efforts fournis par la Tunisie en vue de rapprocher les points de vue entre les protagonistes libyens dans la cadre de l’initiative du président Beji Caîd Essebsi.

La Tunisie avait lancé en 2016 une initiative qui vise une solution politique globale et inclusive à la crise libyenne favorisant une réconciliation nationale sans exclusion aucune.

Cette initiative à laquelle se sont jointes l’Algérie et l’Egypte s’est traduite dans la déclaration de Tunis qui définit les principes fondamentaux devant conduire le processus de stabilisation politique en Libye.

Pour sa part, l’ambassadeur du Royaume-uni en Libye a jugé ” indispensable ” d’accélérer le rythme des concertations entre les parties libyennes et d’œuvrer à trouver un règlement politique à la crise.

Le diplomate a réaffirmé le soutien constant de son pays au gouvernement libyen et son engagement à se tenir à ses côtés pour surmonter la crise, lit-on dans le même communiqué.

Check Also

Le Front de salut national et des partis politiques appellent à les Tunisiens à manifester ce samedi

Le Front de salut national et des partis politiques ( le Courant démocrate, le Parti …