Mardi , 28 juin 2022
Page d’acceuil / Normal / Sécurité routière: Bientôt une plaque d’immatriculation intelligente

Sécurité routière: Bientôt une plaque d’immatriculation intelligente

Après de longues études et tous les tests de rigueur, le ministère de l’Intérieur est parvenu à mettre sur pied une nouvelle plaque d’immatriculation électronique qui va donner une tout autre ampleur à la lutte de notre pays pour assurer une sécurité routière digne de ce nom.

C’est un sentiment d’impuissance et de colère que les Tunisiens éprouvent envers les accidents de la route alors qu’il ne se passe pas un jour sans que l’actualité nous montre des vies ravagées pour rien. Tout a été tenté, à commencer par des investissements incessants dans les infrastructures routières et à finir par le nombre record d’agents chargés de la sécurité routière, mais les chiffres disent encore que tout va mal sur les artères tunisiennes : 2.700 milliards de pertes, des centaines de morts et des milliers de blessés !

Pourtant, une lueur d’espoir semble poindre alors que nous venons d’apprendre que le ministère de l’Intérieur a apporté les dernières retouches à une nouvelle plaque d’immatriculation électronique intelligente dont le projet est actuellement entre les mains du ministère du Transport qui doit lui donner son aval.

Une puce électronique dans chaque véhicule

Cette nouvelle plaque remplacera les anciennes qui sont actuellement installées sur tous les véhicules en circulation sur notre territoire : il s’agira d’une toute nouvelle conception de l’utilité de la plaque. En vérité, la nouvelle mouture sera un condensé technologique pour la toute première fois en Tunisie avec une puce spécifique à chaque véhicule dont la lecture se fera sur deux niveaux, à savoir des caméras spéciales capables de lire les numéros des plaques et des appareils à ondes radio pour lire la puce en question.

Cette nouvelle plaque fera partie d’un cluster auquel appartiennent déjà les caméras de surveillance normales et les radars de la route pour identifier avec précision n’importe quel véhicule circulant sur nos routes.

Bien sûr, la dimension de la réduction du nombre d’accidents de la route est le premier élément ayant conduit à l’adoption de cette technologie mais elle n’est pas la seule. Car la nouvelle puce intelligente des plaques d’immatriculation permettra également d’aborder avec une nouvelle efficacité toutes les autres tares liées aux routes tunisiennes, surtout les crimes de vol des voitures et la contrebande de véhicules.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur La Presse

Check Also

L’Italie «effrayée» et l’Algérie «inquiète» par les protestations autour du gazoduc transtunisien Sergaz

Début décembre courant, des habitants originaires des  zones frontalières Ouled Marzoug et Oulad Farah de …