Samedi , 28 mai 2022
Page d’acceuil / Normal / Ben Guerdane : Calme précaire après une nuit agitée

Ben Guerdane : Calme précaire après une nuit agitée

La région de Ben Guerdane a retrouvé ce matin du 29 août 2018, un calme précaire après une nuit agitée et des affrontements entre les manifestants et les agents des forces de l’ordre, rapporte Mosaïque Fm.

Ces incidents sont causés par la fermeture du poste frontalier de Ras Jedir. Les forces de l’ordre ont dû avoir recours au gaz lacrymogène pour disperser les manifestants au niveau du croisement du Maghreb Arabe et les avenues principales de la ville, indique la même source.

Blessé à la tête, le chef du district a repris le travail après avoir recevoir les soins nécessaires.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur African Manager

Check Also

L’Italie «effrayée» et l’Algérie «inquiète» par les protestations autour du gazoduc transtunisien Sergaz

Début décembre courant, des habitants originaires des  zones frontalières Ouled Marzoug et Oulad Farah de …