Jeudi , 15 avril 2021
Page d’acceuil / Normal / Réunions à huit clos des conseils municipaux élus : et la légalité ??

Réunions à huit clos des conseils municipaux élus : et la légalité ??

Dans un communiqué rendu public mardi 19 juin 2018, le gouverneur de Monastir a annoncé que  la première réunion du conseil municipal élu de la localité de Jammel aura lieu le 21 juin à partir de 18h30.

Jusque là tout est bien, sauf que le gouverneur a signalé que seuls les membres du conseil municipal élu auront le droit de prendre part à cette réunion lors de laquelle devrait être élu le président de la municipalité de Jammel et au cours de laquelle les membres du conseil prêteront serment conformément aux dispositions de la loi fondamentale numéro 16 au titre de l’année 2014  portant sur les élections et le référendum ainsi que la loi numéro 7 au titre de l’année 2017 portant  promulgation de la loi électorale.

Or, selon la loi  des collectivités locales, les réunions des conseils municipaux doivent être ouvertes et publiques. Les habitants de la région, les activistes de la société civile, ainsi que les journalistes peuvent y prendre part.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur Réalités

Check Also

L’Italie «effrayée» et l’Algérie «inquiète» par les protestations autour du gazoduc transtunisien Sergaz

Début décembre courant, des habitants originaires des  zones frontalières Ouled Marzoug et Oulad Farah de …