Samedi , 4 avril 2020
Page d’acceuil / Articles principaux / Tunisie : Marche pacifique à Tunis à l’appui des migrants étrangers

Tunisie : Marche pacifique à Tunis à l’appui des migrants étrangers

Une marche pacifique s’est ébranlée dimanche de la place des droits de l’Homme à l’avenue Habib Bourguiba en direction du théâtre municipal pour soutenir les droits des immigrés étrangers en Tunisie.

Organisée par un collectif d’associations composé du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux, l’Association pour le leadership et le développement en Afrique (ALDA), L’Association des étudiants et stagiaires africains en Tunisie (AESAT) et l’Association ” Afrique intelligente en Tunisie “, ” ce mouvement de protestation vient dénoncer la situation précaire que connaît l’immigré africain en Tunisie “, a déclaré Ramdhan Ben Amor, chargé du dossier de la migration et de l’information au Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux.

Selon lui, les manifestants réclament la ratification par la Tunisie de la Convention de l’ONU sur la protection des droits des travailleurs migrants et des membres de leur famille et la mise en place d’un cadre juridique et institutionnel garantissant les droits des immigrés en Tunisie.

” Les immigrés africains sont victimes de plusieurs formes de violation en Tunisie, a-t-il souligné, citant notamment la violation de leurs droits aux soins, à l’hébergement, au travail et à la régularisation de leur situation.

” Ces violations ont contribué à baisser significativement le nombre des étudiants africains en Tunisie et qui est passé de plus de 4 mille au cours des dernières années, à 1500 actuellement “, a-t-il indiqué.

De son côté, le directeur exécutif de l’Association Leadership et développement en Tunisie, Touré Blamassi a réclamé la régularisation de la situation juridique que connaissent plusieurs étudiants africains en Tunisie et le renouvellement de leur titre de séjour.

Il a également plaidé en faveur de l’élimination des obstacles auxquels font face les étudiants africains et de l’amélioration de leurs conditions de vie en Tunisie particulièrement en termes de soins, d’hébergement et de transport.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur African Manager

Check Also

COVID-19 : Détenus, ces grands oubliés de la crise sanitaire …

Il y a ‘’huit millions façons de mourir’’,  de faim, en mer ou sous les …