Vendredi , 6 décembre 2019
Page d’acceuil / Articles principaux / Sofiène Selliti : Certains députés sont suspectés de crimes financiers

Sofiène Selliti : Certains députés sont suspectés de crimes financiers

Lors de son passage à Midi Show sur Mosaïque FM ce mercredi 2 mai 2018, Sofiène Selliti, porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis et des pôles judiciaires financier et antiterroriste, a annoncé qu’il a appelé à lever l’immunité parlementaire d’un nombre de députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et ce pour suspicion d’implication dans des affaires de crimes financiers.

« Des députés de l’ARP sont impliqués dans des affaires financières et sont suspectés de crimes financiers mais ils jouissent toujours de l’immunité parlementaire. De ce fait, on a appelé à lever cette immunité car on est convaincu que personne n’est au-dessus de la loi.  Non à l’impunité ! », précise M. Selliti.

 

Sofiène Selliti a également déclaré que 1060 affaires de corruption financière et administrative ont été déposées auprès du pôle judiciaire financier dont 339 ont été soumises à la justice depuis le 16 septembre 2017, ajoutant qu’une chambre spécialisée dans les crimes de corruption financière et administrative a été créée depuis mars 2018 et a examiné 91 affaires. Parmi ces 91 affaires, la justice avait tranché dans 40.

Il a ainsi souligné qu’il existe actuellement 38 individus arrêtés pour des crimes financiers dont la majorité est assignée à résidence. Il a appelé, en outre, à réviser la durée de la garde à vue en ce qui concerne les affaires de corruption et la prolonger afin d’assurer l’efficacité des investigations.

 

M. Selliti a, par ailleurs, déclaré que le pôle judiciaire examinera l’implication d’un nombre d’entreprises étrangères dans des affaires de blanchiment d’argent de la valeur de 3000 MD. Dans ce sens, il a ajouté que la mission du pôle a été entravée et cela revient à la non-coopération de certaines parties notamment l’Instance Vérité et Dignité (IVD) qui a refusé de soumettre au juge d’instruction des informations critiques.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur Business News

Check Also

L’exode des cerveaux : Une opportunité ou une calamité ?

Depuis plusieurs mois, le phénomène de l’émigration des compétences s’impose au-devant de l’actualité et préoccupe …