Samedi , 24 août 2019
Page d’acceuil / Normal / Tunisie : le cofondateur de la marque LC Waikiki arrêté pour des soupçons de blanchiment

Tunisie : le cofondateur de la marque LC Waikiki arrêté pour des soupçons de blanchiment

Jean-Jacques Demri, Français d’origine tunisienne, a été arrêté la semaine dernière dans le cadre d’une enquête sur des présomptions de blanchiment d’argent. Au centre du dossier : une opération immobilière sur un hôtel qui appartenait au syndicat UGTT.

Jean-Jacques Demri, cofondateur de la marque LC Waikiki, qui réside en Tunisie, a été arrêté le 23 mars. Le pôle judiciaire financier de Tunis soupçonne ce Français d’origine tunisienne de blanchiment d’argent. Il s’intéresse de près à l’achat et à la revente de l’hôtel Amilcar, en banlieue de la capitale, qui appartenait au syndicat UGTT.

Selon nos sources, l’enquête porte également sur l’acquisition de terrains à Monastir et à Djerba. Khelifa Attoun, vice-président de la communauté juive, Mohsen Marzouk, fondateur du parti Machrou Tounes, et l’économiste Moez Joudi ont également été entendus comme témoins par le juge d’instruction du pôle financier.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur Africa Time

Check Also

Les conditions de détention et d’accueil des catégories vulnérables en Tunisie ne sont pas conformes aux normes internationales selon l’INPT

L’Instance Nationale pour la Prévention de la Torture tire la sonnette d’alarme. Un rapport élaboré …