Mercredi , 21 février 2024
Page d’acceuil / Ajouter à la timeline / Les syndicats sécuritaires menacent de lever la protection des députés

Les syndicats sécuritaires menacent de lever la protection des députés

Le syndicat des agents de la direction générale des unités d’intervention, le syndicat des agents de la sûreté publique et l’union nationale des syndicats des forces de sécurité tunisiennes ont publié le 1er novembre un communiqué commun en réaction à l’agression de deux policiers à l’arme blanche. Ils appellent les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) à examiner le projet de loi protégeant les forces armées, et menacent de lever la protection des députés si ce projet de loi ne sera pas examiné dans un délai de 15 jours. Par ailleurs, le président de la République a appelé à aider la famille du Commandant Riadh Barouta, décédé suite à l’attaque, et à accélérer l’examen du projet de loi relatif à la répression des atteintes contre les forces armées.

Check Also

L’Italie «effrayée» et l’Algérie «inquiète» par les protestations autour du gazoduc transtunisien Sergaz

Début décembre courant, des habitants originaires des  zones frontalières Ouled Marzoug et Oulad Farah de …