Vendredi , 20 mai 2022
Page d’acceuil / Articles principaux / L’Agence TAP et DCAF signent un protocole d’accord pour renforcer la couverture des questions liées à la sécurité

L’Agence TAP et DCAF signent un protocole d’accord pour renforcer la couverture des questions liées à la sécurité

Un protocole d’accord entre l’Agence Tunis Afrique Presse (TAP) et le Centre de Genève pour le contrôle démocratique des forces armées (DCAF), a été signé mercredi au siège de l’agence.

L’accord, signé par Lotfi Arfaoui, PDG de l’Agence TAP et Stefan Buchmayer, chef de bureau du DCAF à Tunis, vise à instituer un cadre de coopération entre les deux institutions en vue de l’organisation de formations sur les questions liées à la sécurité.

Le document, qui réaffirme le rôle primordial des médias en tant que source d’informations, d’analyses et d’investigations objectives, s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par l’Agence TAP et le DCAF en vue de renforcer le professionnalisme des journalistes dans la couverture des questions sécuritaires.

Le protocole d’accord stipule également la mise en place de programmes d’appui aux journalistes ainsi que l’organisation de séminaires, rencontres et journées d’étude, sur le rôle des médias dans la gouvernance du secteur de la sécurité.

Les formations, mises en place conjointement par la TAP et le DCAF, seront organisées au centre de formation interne de la TAP. Le programme est destiné, principalement aux journalistes de l’agence, avec une ouverture aux médias publics et privés tunisiens ainsi qu’aux agences de presse arabes partenaires de l’Agence.

L’objectif des différentes formations est de présenter aux participants de manière détaillée les concepts liés à la bonne gouvernance du secteur de la sécurité, afin de développer leurs capacités d’analyse, de recherche et d’investigation sur ce thème d’actualité.

Plusieurs actions de formation avaient été organisées, ces derniers mois, par l’Agence TAP en collaboration avec le DCAF, dont un atelier sur le commerce, le trafic et l’identification des armes légères en Afrique du Nord, en partenariat avec l’organisation Small Arms Survey et une session de formation sur la recherche de l’information sur Internet.

Un atelier sera organisé les 7 et 8 juin prochain au centre de formation de l’agence sur les techniques de l’interview avec des sources sécuritaires.

Vous pouvez lire l'article depuis sa source sur TAP

Check Also

Tunisie : Taoufik Charfeddine s’entretient avec l’ambassadeur suisse autour de la lutte contre l’émigration irrégulière

Le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, a reçu hier, jeudi 19 Mai, au siège de …